Le bourreau porte généralement un masque : celui de la justice.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fin [Lena]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 0:06

  • Mercredi soir. Ca fait trois jours que Nathan n’a pas vu Lena, et trois jours qu’il essaie de l’oublier. Même si elle lui a dit qu’elle ne voulait pas jouer avec ses sentiments, il a du mal à y croire. Il lui a dit très clairement comment il la trouvait. Donc franchement, si ça c’est pas jouer avec les sentiments c’est quoi ? Oui ils ne se connaissent pas depuis longtemps et alors ? Quand deux personnes se plaisent, qu’ils se connaissent sur le bout des doigts ou bien même que depuis quelques jours ça ne changent absolument rien. Enfin bref, même si il éprouve de forts sentiments pour elle, va falloir qu’il passe à autre chose. Il c’est clairement fait remballer ! Cette fille elle avait réussit à le faire changer. Quand il était avec elle la seule chose qu’il voulait c’était avoir une vie normale, juste pour avoir une chance de vivre une belle histoire avec elle. Et en une seule minute, elle a tout gâché. Si vraiment elle ne voulait pas de lui, si elle n’était pas attirée, fallait pas se comporter de cette façon là avec lui. On n’embrasse pas des gens comme ça quand on ne compte pas aller plus loin. C’est une question de respect. Maintenant le moins que l’on puisse dire, c’est que Nathan n’est pas au top de sa forme. Au fond il s’en fout complètement de s’être mangé un râteau. Le premier d’ailleurs. Ce qui le dérange, c’est qu’il a perdu la seule femme qui a réussit à faire de lui quelqu’un de meilleur. Il aurait été prêt à faire beaucoup de choses pour elle si elle lui avait demandé. Et là il se rend compte que ça aurait été un très gros gâchis. Comme on le dit parfois, on consacre souvent notre temps à des gens qui ne nous accordent rarement une pensée. Ca doit résumer assez bien la situation dans laquelle il est. Il c’est laissé charmer par une fille, et voilà le résultat.

    Bon maintenant, faut qu’il se change les idées. Et pour ça, quoi de mieux que d’envoyer au cimetière un petit voleur du quartier ? Nathan a demandé aux autres de la bande de lui laisser faire ce travail. Il en a plus que besoin. Une fois prêt, Nate se rendit à l’adresse qu’on lui avait indiquée. Il portait bien sur son fameux masque en cuir connu par tout le monde désormais. C’est une façon de se protéger. Il faisait nuit noire et seule les lampadaires allumaient les rues. En gros, le moment idéal pour mettre son plan à exécution. Il était en train de marcher quand il entendit une voix derrière lui. Il se retourna pour voir de qu’il il s’agissait et sentit son cœur se crisper quand il vit que c’était Lena, une arme braquée sur lui. Et bien voilà, maintenant on peut dire qu’il est dans la merde. Soit il la laisse l’arrêter, soit il sort le flingue qu’il a dans sa ceinture et il lui tire dessus. Non, impossible. Mais si elle lui a fait du mal l’autre soir à la plage, il est incapable de lui envoyer une balle. Il ne lui reste alors qu’une solution : courir. Il courut, sans savoir où il allait. La seule chose qu’il avait en tête c’était échapper à Lena. Echapper à la mort. Pas la peine d’être devin pour savoir que la jeune femme était à ses trousses et qu’elle ne le lâchait pas d’une seule semelle. Au bout d’un moment, Nathan fut complètement résigner. A quoi ça sert de fuir ? Il sait qu’il n’aura pas la force de lui échapper. C’est comme si elle tenait son cœur en otage et qu’il était obligé de céder. Nathan s’arrêta, se retourna pour faire face, et avant qu’il ait eu le temps de faire quoi que ce soit d’autre, il sentit une douleur intense au niveau de sa poitrine. Une balle de révolver. Elle venait de lui tirer dessus. Le jeune homme se sentit alors tomber, et il s’écrasa sur le sol, paralysé par la douleur.

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Lena Parker

avatar

Nombre de messages : 97
Citation : Le caractère de la femme, sans exception, se meut sur deux pôles, qui sont l'amour et la vengeance.
Coeur : There is only you in my head...
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: &. POLICIERS
Relations:

MessageSujet: Re: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 0:47

    Ca fais exactement trois longues journées qui ont passées depuis que la soirée sur la plage c’était plutôt mal terminée. Effectivement, Nate était assis le dos contre un rocher, Lena était assise entre les jambes de Nate et il avait ses bras autour de la taille de Lena. Elle était tellement bien comme ca et pourtant, elle a tout gâcher, elle aurait peut-être du l’embrasser finalement. C’est vrai, elle en avait envie depuis un petit moment et pourtant, elle n’a rien fait. Elle se sent vraiment con sur ce coup là. En tout cas, depuis cette soirée sur la plage, Lena n’arrête pas de penser à Nate et encore plus depuis tout ca. Il fallait qu’elle sorte là, elle en pouvait plus. Il allait vraiment falloir qu’elle arrêter de penser sans arrêt à lui. Il était tard et Lena marchait tranquillement dans les rues de Los Angeles. C’était son soir de garde et franchement, ca lui faisait du bien de penser à autre chose qu’à Nate. Bon par contre, elle devait se dépêcher avant de rejoindre le commissariat. Lena fit un détour vite fait par une épicerie pour s’acheter de quoi manger. Elle prit quelques petits trucs, les déposa à la caisse et posa les pièces avant de sortir. Lena avait à peine fait quelques pas dans une rue adjacente qu’elle entendit du bruit. Elle sortit son arme de service et avança prudemment dans cette direction tout en regardant bien autour d’elle. Ca serait quand même con qui lui arrive quelque chose. Tout ce qu’elle vit c’était une personne et d’après sa silhouette, il s’agissait certainement d’un homme.

    Je sais pas qui vous êtes mais arrêter vous tout de suite…

    A peine elle eut le temps de finir sa remarque que la personne se retourna. C’est d’ailleurs à ce moment là qu’elle remarqua directement le masque en cuir qu’il portait. Il n’y avait plus vraiment de doute là-dessus. Cet homme faisait partit de cette fameuse bande qu’elle traquait depuis un moment maintenant. Bon bien évidemment, la logique des choses c’est qu’il se mit à courir pour essayer de lui échapper. Dans la continuité des choses, Lena était à ses trousses. Elle n’allait pas le laisser s’échapper alors qu’elle en tient un sous la main. Enfin pas vraiment sous la main là. Il s’arrêta ensuite dans une ruelle et Lena ne tarda pas a arriver. Sans qu’il eu le temps de faire quelque chose, Lena lui tira dessus au niveau de la poitrine. Il s’écrasa ensuite au sol et Lena ne tarda pas à se rapprocher de lui. Une fois qu’elle fut au niveau du jeune homme, elle ne tarda pas à retirer le fameux masque en cuir qu’ils avaient tous l’habitude de porter. Et là c’est le drame…

    Nate ?!

_________________


    » FEELINGS DOESN'T BE CONTROL...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 1:17

  • C’est quand même bien dommage d’avoir tout gâché. Ils étaient bien tous les deux. Nathan se montrait tendre et gentil avec elle. Il faisait tout pour qu’elle se sente bien. Il aurait su prendre soin d’elle. Mais malheureusement, le destin en a décidé autrement. Au lieu de vivre une belle histoire, les voilà plus que jamais séparé. Lena l’a repoussé, et pour couronner le tout elle vient de lui tirer une balle. Il aurait sincèrement aimé que ça ne se finisse pas comme ça. Lui qui rêvait d’avoir une vie normale, d’être un garçon comme tous les autres, il n’atteindra surement pas ses 24 ans. Parce que de toute évidence, il est persuadé que c’est la fin, qu’il va mourir. Mais contrairement à ce qu’on pourrait penser, la balle qu’il vient de se prendre dans la poitrine ne lui fait pas si mal. La blessure qu’il ressent le plus c’est celle qu’il a à l’intérieur. Etre tué par la personne qu’on aime c’est la pire des choses qu’on puisse subir. En plus de ça, Lena vient de découvrir qui il était vraiment. Qu’il fait partit des juges de l’ombre. Qu’il a tué de nombreuses personnes. Mais est ce qu’il mérite pour autant de mourir sur un trottoir ? On dit toujours qu’on voit sa vie défiler devant ses yeux quand on meurt, mais pour Nathan c’est pas le cas. La seule chose qu’il est capable de voir en ce moment même c’est ce qu’il aura pu avoir si il n’avait pas fait l’erreur de penser au bonheur des autres avant le sien. Si on ne lui avait pas enlevé sa mère si tôt. Et si il avait rencontré Lena dans d’autres circonstances. Quand la jeune femme retira le masque de cuir qu’il avait sur le visage, il n’eut pas la force de se défendre. A quoi bon ? Elle allait bien découvrir la vérité un jour ou l’autre. Nathan la regarda quand elle prononça son prénom. Oui, c’est bel et bien lui. C’est bel et bien lui qu’elle vient d’achever avec une balle. Est-ce bien nécessaire de lui dire que c’est lui ? Non, surement pas.

    Je croyais que la dernière chose que tu voulais faire c’était me blesser ?

    Bien sur, le ton sur lequel il venait de dire cette phrase était extrêmement faible. C’est un effort surhumain de parler alors qu’on a une balle logée dans la poitrine. Si il a dit ça, c’est par rapport à la remarque qu’elle lui a fait l’autre soir à la plage. Quand il lui a dit qu’elle l’avait blessé, elle lui a répondit que c’était la dernière chose qu’elle avait envi de faire. Le plus drôle dans cette histoire, c’est qu’elle l’a touché physiquement et mentalement. Bon sang, qu’est ce qu’elle va faire Jenny sans lui ? Elle l’avait pourtant prévenu des risques Elle avait raison sur toute la ligne. Comme d’habitude il a été têtu. Il en a fait qu’à sa tête et maintenant il va se retrouver au cimetière. Sous la douleur, Nathan ferma les yeux en grimaçant. Sa main était posée sur sa blessure qui ne cessait de saigner. Il ne peut s’en prendre qu’à lui-même. C’est lui qui a refusé de sortir son arme et de se défendre. C’est lui qui c’est laissé faire. Dans un dernier effort, Nathan regarda sa meurtrière puis décrocha quelques mots d’une voix faible.

    J’ai plus la force de me battre Lena. J’en ai marre de cette vie.

    Bien sur il y a sa sœur, mais elle est forte, elle arrivera à s’en sortir. La vérité, c’est qu’il a honte d’avoir brisé autant de vies. Il pensait que c’était pour la bonne cause, mais ça n’en valait pas la peine. Il a tout perdu à cause de cette vie. Et maintenant il n’a plus la force de se battre. Lena doit surement le détester et il n’a pas envi de vivre pour voir ça. Nathan ferma ses yeux en serrant des dents, puis laissa plusieurs larmes couler sur ses joues. Lui ce qu’il voulait c’était sauver le monde. Malheureusement, il c’est rendu bien trop tard que le monde ne voulait pas être sauvé. Et qu’au lieu de ça, c’est son monde à lui qui vient de s’effondrer.

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Lena Parker

avatar

Nombre de messages : 97
Citation : Le caractère de la femme, sans exception, se meut sur deux pôles, qui sont l'amour et la vengeance.
Coeur : There is only you in my head...
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: &. POLICIERS
Relations:

MessageSujet: Re: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 1:57

    De toute évidence, s’ils en sont rendus à ce point là, c’est bien à cause de Lena et uniquement à cause d’elle. Nathan est quelqu’un de super, Lena en est persuadée et ca même s’ils se sont vus que trois fois depuis qu’ils se sont rencontrés. Nathan s’est toujours montré attentionné envers elle et elle a tout gâché en l’instant de quelques secondes. Elle a vraiment été conne sur ce coup là. Bien évidemment, Lena aurait très bien pu chercher dans les dossiers de la police l’adresse de Nathan pour aller le voir pendant ses trois jours où elle n’a pas arrêté de penser à lui. Mais elle ne l’a pas fait pour autant. A quoi ca aurait servit ?! Il ne l’aurait surement pas écouté. C’est sur qu’elle allait bien finir par découvrir que Nate faisait partit de cette bande mais il faut bien avouer que là, elle était complètement perdue. Lena ne s’attendait pas du tout à ce que Nate en fasse partit. Franchement, il avait l’air d’être une personne comme les autres et pourtant, Lena s’est bien trompée sur toute la ligne. Il manquerait plus qu’il faut qu’elle sache autre chose et là ca sera encore pire. Elle risquerait de vraiment tomber de haut. Lena le regarda dans les yeux lorsqu’il lui fit sa première remarque.

    Je savais pas que c’était toi… Si j’étais au courant, j’aurais pas tiré Nate…

    Oui, Lena se doute bien que s’il a dit ca c’est par rapport à ce qu’elle lui avait dit l’autre soir sur la plage. Mais elle n’avait pas du tout envie de le blesser ce soir là, comme elle n’avait pas envie de lui tirer dessus si elle avait su directement que c’était lui. On se rend souvent compte des choses que quand il est trop tard. Elle aimait pas du tout quand il parlait d’une voix faible et ca c’est totalement de sa faute. Elle ne peut s’en prendre qu’à elle, une fois de plus. Elle s’en veut déjà énormément de n’avoir rien pu faire pour son père parce qu’elle n’était pas sortie de sa chambre, alors là elle n’a pas envie de perdre Nate. Il ne faut pas croire, Lena tient énormément à lui. Lena le regarda lorsqu’il fit sa dernière remarque. Mais faut pas qui dise ca.

    Dis pas ca… Pense à ta sœur ! Qu’est-ce qu’elle ferait sans toi ?! Pense aux personnes qui tiennent à toi, pense à moi…

    Bien évidemment, elle disait ca dans le sens qu’elle tient à lui. Elle ne se serait pas comporté de cette façon avec lui si ca n’était pas le cas de toute façon. Bon, en le voyant fermer les yeux plusieurs fois, Lena ne tarda pas à sortir son portable et a appeler les urgences. Elle allait quand même pas le laisser comme ca. Il faut vraiment être fou. Là ce n’était pas vraiment la peine de dire qu’elle se sentait bien mal après lui avoir tiré dessus. Lena resta, bien évidemment, proche de Nathan après avoir raccroché. L’ambulance ne devrait pas tarder, espérons juste que qu’ils seront là bien assez tôt.

    Je suis désolée… Pour l’autre soir sur la plage parce que je t’ai pas embrassé, et aussi pour ce soir parce que je t’ai tiré dessus… Je t’aurais pas tirer dessus si j’avais su que c’était toi…

_________________


    » FEELINGS DOESN'T BE CONTROL...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 14:10

  • Elle se trompe, venir le voir aurait surement changer beaucoup de choses. Si il est partit dimanche soir c’était uniquement sous le coup de la colère. Quand on vient de se faire remballer c’est normal qu’on ne veuille rien entendre. Mais si elle était passée chez lui pour lui expliquer le pourquoi du comment, il l’aurait très certainement écouté. Et il ne serait surement pas sortit aujourd’hui pour se changer les idées. Le fait qu’elle n’ait pas cherché à le revoir après leur dispute lui a mit un gros coup au moral, c’est certain. Après tout, elle lui a dit plusieurs fois qu’elle était bien avec lui. Tout ça n’était alors que des mensonges ? On peut quand même se poser la question. Lena ne pouvait en aucun cas deviner que Nathan faisait partit de cette bande. Il prenait grand soin de ne jamais révéler le moindre indice ou la moindre supposition. Qu’elle le découvre de cette façon c’était le seul moyen. Maintenant, il va falloir qu’elle sache que c’est lui le meurtrier de son père. Même si il est persuadé d’être en train de mourir, il ne va rien lui dire. C’est la dernière fois qu’il va la voir, et il n’a pas envi qu’elle le haïsse. Il préfère qu’elle ait une attitude normale à son égard. De toute évidence, elle finira bien par découvrir la vérité un jour. Nathan regarda la jeune femme quand elle lui demanda de penser à sa sœur, aux gens qui tiennent à lui, et à elle. Elle veut qu’il pense à elle … Elle semble tenir à lui, c’est certain. Mais c’est peut être un peu trop tard. Il n’a pas envi de se battre pour dès qu’il sera rétablit se retrouver en prison.

    Crois, ça fait des jours et des jours que je n’arrête pas de penser à toi. T’as pas besoin de me le demander pour que ça soit le cas.

    Là il vient clairement de lui dire qu’il pense sans cesse à elle depuis des jours. C’est plutôt le bon moment pour qu’elle le sache non ? Il n’a pas envi d’emporter ses sentiments pour elle dans la tombe. Nathan entendit quand la jeune femme appela une ambulance. Espérons qu’ils arriveront à temps. Parce que de toute évidence, même si cette vie commence à l’épuiser au plus haut point, il n’a pas envi de mourir. Il a envi d’avoir une vie normale, d’arrêter les bêtises et de se trouver une fille avec qui se poser sérieusement. C’est ça qui est le plus important. Et puis Lena a raison, sa sœur ne supporterait pas de le perdre. Si elle apprenait qu’il est mort à cause d’elle, elle ne se gênera pas pour se venger. Et Nathan n’a aucune envi qu’il y ait ce massacre. Pourquoi elle s’excuse de ne pas l’avoir embrassé ? Jamais il ne la forçait. Elle a fait ce qu’elle voulait et il a respecté son choix. C’est trop tard de toute façon. Même si en toute sincérité, Nathan aurait vraiment aimé avoir ce baiser.

    Je regrette de ne pas avoir pu t’embrasser. J’en avais vraiment envi et en plus sous un feu d’artifice ça aurait été très beau.

    C’est vrai que l’embrasser sous le feu d’artifice ça aurait été magnifique. Mais malheureusement, ça ne c’est pas du tout passé comme ça. Quelques secondes plus tard, une ambulance arriva en trombe à l’endroit où se trouvait Nathan. Ils sortirent le brancard pour le poser délicatement dessus. Une fois qu’il fut à l’intérieur de l’ambulance, ils se mirent immédiatement à soigner sa blessure. C’est préférable, parce que là il est clairement en train de se vider de son sang. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Lena ne l’a pas raté. Pendant qu’on était en train de presser sur sa plaie, Nathan se rappela de comment il c’était retrouvé là. Il était censé tuer quelqu’un. Son masque, son masque n’est pas loin ! Et si les ambulanciers le découvrent, il est dans une double merde.

    Vous êtes une proche de la victime mademoiselle ? Si c’est le cas vous pouvez monter avec lui. Sinon rentrez chez vous.

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Lena Parker

avatar

Nombre de messages : 97
Citation : Le caractère de la femme, sans exception, se meut sur deux pôles, qui sont l'amour et la vengeance.
Coeur : There is only you in my head...
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: &. POLICIERS
Relations:

MessageSujet: Re: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 16:14

    Si Lena était venue le voir, peut-être que ca aurait changé les choses mais Lena en doutait vraiment. Après tout, vu comment avait tourné la soirée sur le bord de la plage, elle peut se poser des questions. Il est peut-être partit sous le coup de la colère ce soir là mais Lena n’avait pas vraiment envie de se faire rembarrer à son tour. Pourtant elle l’aurait bien mérité pour ce qu’elle lui avait fait. C’est vrai après tout, elle avait envie de l’embrasser, alors pourquoi est-ce qu’elle l’avait repoussée ?! Elle se demande encore ce qui lui avait pris à ce moment là. Le pire dans tout ca, c’est que si elle avait décidée de venir le voir chez lui, elle aurait été capable de l’embrasser directement après qu’il ait ouvert la porte. Après tout, pourquoi est-ce qu’elle se gênerait ?! Il n’avait pas l’air d’être contre le fait qu’elle l’embrasse l’autre soir sur la plage alors pourquoi là ca aurait changé ?! Non. Elle ne mentait pas quand elle lui disait qu’elle était bien lorsqu’elle était avec lui et c’est toujours le cas. Sauf bien évidemment quand elle se met à lui tirer dessus. Bien sur qu’elle tient à lui. Lena ne se comporte pas comme ca avec tous les hommes qu’elle peut croiser. De toute évidence, il y en a aucuns qui puissent lui faire autant d’effet que peut lui faire Nate.

    Je… Quoi ?! Je rêve pas là, t’es bien en train de me dire que tu penses souvent à moi…

    Le moins que l’on puisse dire c’est que Nathan avait toujours le don pour complètement la déboussoler. C’est vrai, l’autre soir elle ne s’attendait pas du tout à ce qu’il lui dise que si elle avait envie de l’embrasser, elle n’avait pas à ce déranger. Non mais pourquoi est-ce qu’elle ne l’a pas fait aussi ?! Ca fait un petit moment que Lena a envie de l’embrasser, et elle ne s’était pas dérangée pour déposer des bisous au coin des lèvres de Nathan. Si elle s’était excusée de pas l’avoir embrassé, c’est qu’elle en avait envie et qu’elle ne l’a pas fait pour autant. Elle se doute bien qu’il n’allait pas la forcer. Lena porta son attention une nouvelle fois vers le jeune homme lorsqu’il lui dit qu’il regrettait de ne pas l’avoir embrassé puisqu’il en avait vraiment envi et que ca aurait été très beau sous un feu d’artifice.

    J’en avait tout autant envie que toi… Je sais même pas pourquoi je t’ai repoussé… J’ai vraiment été stupide !

    Quelques minutes après avoir appelé les urgences, une ambulance arriva dans la rue où ils se trouvaient tous les deux. Lena le regarda lorsqu’ils sortirent le brancard et qu’ils déposèrent délicatement Nathan dessus. Pendant qu’ils l’emmenaient vers l’ambulance, le regard de Lena se posa sur le masque de Nate qu’elle avait retiré quelques minutes plus tôt. Elle jeta un regard aux ambulanciers avant de se baisser et de récupérer le masque de Nate et de le mettre discrètement dans son sac. Ca serait bien embêtant qu’ils le voient puisque de toute évidence, Lena n‘a aucune intention de le dénoncer. Ca aurait été bien différent si elle n’était pas en train de craquer sur lui. Un des ambulanciers s’adressa ensuite à Lena en lui demandant si elle était une proche de la victime et que si c’était le cas, elle pouvait venir avec eux sinon elle devait rentrer chez elle. Qu’est-ce qu’elle pouvait répondre à ca ?!

    Euh… Je suis… Sa petite amie… C’est bon je peux venir alors ?!

    Oui bon, elle avait trouver rien d’autre à dire puisque de toute évidence, elle est très loin d’être sa petite amie. Mais bon, ils se connaissent à peine et ils auraient été très bien capable de lui dire de rentrer chez elle alors que c’est vraiment la dernière chose qu’elle a envie de faire. Elle préfère de loin rester avec lui. Après tout, c’est bien elle qui lui a tirée dessus. L’ambulancier ne tarda pas à hocher la tête à la fin de la remarque de Lena qui elle, ne tarda pas à rejoindre Nathan dans l’ambulance.

_________________


    » FEELINGS DOESN'T BE CONTROL...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 17:52

  • Ouais c’est normal qu’elle ait douté que les choses puissent s’arranger en venant le voir. Elle ne le connaît pas très bien, donc logique qu’elle ne sache pas qu’elle réaction il peut avoir. Mais franchement, quand la fille qui lui plait vient le voir pour s’expliquer, comment c’est possible de résister ? Il sait qu’elle ne connaît pas son adresse, donc il en aurait déduit qu’elle a fait des recherches juste pour pouvoir le retrouver. Rien que ça aurait suffit à ce qu’il passe l’éponge sur ce qui c’est passé. Et si elle l’avait embrassé à peine devant chez lui, et bien c’est sans aucun regret qu’il aurait prolongé. Il en avait vraiment envi dimanche soir, et c’est pas aujourd’hui que ça va changer. Malheureusement, c’est pas du tout ce scénario qui c’est produit. Lena n’est pas venue, Nathan a eu besoin de se changer les idées, et le voilà sur un trottoir entre la vie et la mort. Et en plus c’est Lena qui vient de lui tirer dessus. Même si il est pas dans on état normal, Nathan a tout de même entendu quand elle lui a dit que si elle avait su elle n’aurait rien fait. Il n’a pas fait de remarques, mais ça reste logé dans une partie de sa mémoire. Une chose est certaine, dès qu’elle va apprendre que c’est lui qui a tué son père, Nate ne lui fera plus autant d’effet. Il en est parfaitement conscient. Et non elle ne rêve pas ! Nathan vient de lui dire qu’il pense souvent à elle. C’est vraiment une surprise ? Peut être qu’elle pensait qu’il était uniquement attiré par elle mais qu’il n’éprouvait aucun sentiment. Pourtant c’est bel et bien le cas. Il ressent quelque chose de fort pour Lena, et c’était le moment de lui dire.

    Tu rêves pas … J’ai de très forts sentiments pour toi. J'ai pas peur de te le dire.

    Bon maintenant on ne peut pas être plus clair ! Il vient clairement de lui dire qu’il a des sentiments pour elle. Faut quand même avouer que Nathan s’en veut énormément. Il sait très bien que si elle était au courant qu’il a tué son père, elle l’aurait laissé crever sur la route. Jamais elle n’aurait appelé une ambulance pour le sauver, et jamais elle serait restée auprès de lui. Elle lui sauve la vie, mais elle ne l’aurait pas fait si elle connaissait tout de lui. Quand Lena lui dit qu’elle avait tout autant envi que lui de l’embrasser, il fut très surpris. Avec la réaction qu’elle a eu, il était très loin de s’en douter. Elle voulait l’embrasser, mais elle n’a rien fait. C’est déjà difficile à comprendre, alors en plus avec une balle dans la poitrine c’est encore pire. Une fois dans l’ambulance, on plaça un masque à oxygène sur le visage du jeune homme pour l’aider à respirer. Il refuse de perdre conscience, il a trop peur de ne plus jamais se réveiller après. Quand Lena monta avec lui dans le véhicule, Nathan lui prit la main et la serra doucement dans la sienne. Il a vraiment besoin d’elle à ce moment précis.

    J’ai décidé de me battre … Parce que j’ai envi plus que tout de revoir ton visage. Et puis je t'ais fait la promesse de ne jamais t'abandonner.

    Lena compte énormément pour lui et l’idée de ne plus jamais la revoir il refuse de l’accepter. Il va vraiment tout faire pour essayer de rester en vie, même si après elle risque de le détester. Au moins il se sentira beaucoup mieux. Et si par miracle elle veut tout de même continuer à lui parler, il sera le plus heureux des hommes. Au bout de quelques minutes ils arrièrent à l’hôpital. A peine sortit de l’ambulance que Nathan fut emmené en salle d’opération. Il n’y a pas de temps à perdre, il faut lui retirer cette balle. Un infirmier se diriger ensuite vers la jeune femme.

    On va tout de suite l’opérer pour qu’il ait une chance de s’en sortir. On vous préviendra quand il y aura du nouveau.

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Lena Parker

avatar

Nombre de messages : 97
Citation : Le caractère de la femme, sans exception, se meut sur deux pôles, qui sont l'amour et la vengeance.
Coeur : There is only you in my head...
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: &. POLICIERS
Relations:

MessageSujet: Re: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 19:13

    En même temps, si elle était venue chez lui, c’était obligée qu’elle fasse des recherches simplement pour savoir où il habite. Lena ne sait pas du tout où il vit et elle est agent du FBI. C’est suffisant pour se douter de la méthode qu’elle aurait eu pour trouver son adresse. Mais bon, c’était loin d’être le cas puisque de toute évidence, Lena n’a pas fait de recherche puisqu’elle n’avait pas décidée d’aller voir Nathan chez lui. C’est vrai après tout, elle ne sait pas du tout comment il aurait réagit si elle était venue. En tout cas, une chose est sure, elle ne se serait pas dérangée pour l’embrasser. Elle a fait l’erreur de ne pas l’embrasser lorsqu’ils étaient en train de regarder le feu d’artifice sur la plage, elle n’aurait pas fait une seconde fois cette erreur. Après il aurait très bien pu la repousser à son tour. Quoi que, elle en doute fortement maintenant qu’il vient de lui dire qu’il avait de très forts sentiments pour elle. Lena pensait simplement qu’il était attirée par elle et qui l’a trouvait charmante. C’est tout. Jamais elle ne se serait dit qu’il pouvait avoir des sentiments pour elle. En tout cas, ce n’est pas la peine de lui dire que ca lui fait plaisir de l’apprendre. Si elle ne lui avait pas tiré dessus, là aussi elle aurait eu envie de l’embrasser. Une fois qu’elle était montée dans l’ambulance, Lena remarqua directement le masque à oxygène que portait Nathan. Et dire que c’est à cause d’elle si il est comme ca… Lena le regarda lorsqu’il lui dit qu’il avait décidé de se battre parce qu’il avait envie de revoir son visage et qu’en plus il lui avait fait la promesse de ne jamais l’abandonner.

    Excuse moi encore de t’avoir tiré dessus… A croire que je suis vraiment pas douée. J’ai failli te renverser et maintenant je te tire dessus…

    Lena continua de le regarder et elle finit par se mettre à lui caresser doucement la main. Il avait prit sa main dans la sienne lorsqu’elle était montée dans l’ambulance. De toute évidence, Lena ne comptait pas rentrer chez elle en sachant qu’elle avait envoyée Nathan à l’hôpital. Bon par contre, elle avait dit qu’elle était sa petite amie mais c’était la seule chose qui lui était passé dans la tête quand l’ambulancier lui avait fait sa remarque. Ils arrivèrent à l’hôpital quelques minutes plus tard et Nathan fut directement emmener en salle d’opération. Lena vit ensuite un infirmier se diriger vers elle et qu’il se mit à lui parler. Elle alla donc dans la salle d’attente où elle resta assise pendant un bon moment. Lena n’est pas patiente à la base alors quand en plus elle est à l’hôpital parce qu’elle a tiré sur l’homme qui lui plait, c’est encore pire. Quelques heures plus tard, un médecin arriva vers elle et lui dit qu’elle pouvait aller voir Nathan après lui avoir dit dans quelle chambre il se trouvait. Lena le remercia avant de se diriger vers la chambre. Une fois devant la porte, elle s’arrêta et le regarda un moment sans rien dire. Lena baissa la tête un moment mais elle la releva aussitôt que Nathan prononça son prénom. Elle esquissa un léger sourire.

    Salut…

    Bon, ce n’était pas vraiment la peine de dire qu’elle était quand même en train de culpabiliser. Il ne faut pas oublier qu’elle lui avait tiré dessus. Elle s’en veut vraiment, et encore plus s’il lui était arrivé quelque chose. Lena rentra alors dans la chambre avant d’aller s’asseoir sur un siège à côté du lit où était Nathan. Quand un infirmier passa devant la chambre, il rentra à l’intérieur et fit une remarque qui gêna beaucoup Lena. Oui parce que bon, là Nathan vient quand même d’apprendre que Lena n’a pas arrêté de demander aux infirmiers s’ils avaient des nouvelles de Nathan. Ah et en plus il avait bien dit que Lena était sa petite amie. Ca non plus Nathan ne savait pas vraiment qu’elle avait dit ca. Une fois que l’infirmier fut sortit de la chambre, Lena regarda Nathan en faisant un léger sourire en coin.

    Désolée… C’est la seule chose que j’ai trouvé à dire. Je voulais rester avec toi…

_________________


    » FEELINGS DOESN'T BE CONTROL...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 21:23

  • C’est sur que si elle avait envi de l’embrasser ça a été une grosse erreur de ne pas le faire. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer après, alors il faut profiter de chaque instant avec les personnes qu’on aime. La preuve, Nathan est aujourd’hui dans un sale état après s’être prit une balle de Lena. Ils ont bien faillit se perdre sans jamais s’être embrassé. Et sachant qu’ils en ont tous les deux très envi, c’est bien dommage. C’est compréhensible que ça lui fasse plaisir d’apprendre que Nate a de très forts sentiments pour elle. Mais encore une fois, tout ça risque de changer bientôt. Si il finit par s’en sortir, c’est décidé, il lui avoue toute la vérité. Ca sera comme une deuxième chance, une occasion de commencer une autre vie. Et quoi de mieux que de tout avouer à Lena ? Une fois qu’il aura fait ça, il sera libre, débarrassé d’un très lourd fardeau. Après tout dépendra de la jeune femme. Soit sa nouvelle vie débutera avec elle, soit ça sera sans elle. Quand on y réfléchit, ça fait quand même deux fois que Nathan a faillit mourir à cause de Lena. C’est trop pour être une coïncidence. Ca peut paraître stupide, mais l’inconscient de la jeune femme doit vraiment le détester. Au fond d’elle peut être qu’elle se doute de quelque chose. Il n’en sait rien, mais c’est bizarre quand même. Après son opération qui se passa très bien, Nathan fut envoyé dans une chambre de l’hôpital pour se reposer. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il en a vraiment besoin. Non seulement il doit être aux alentours de 3 heures du matin, mais en plus il vient de subir une très lourde opération qui aurait pu lui couter la vie. Il était sur le point de s’endormir quand il remarqua la présence de Lena. Vu l’expression de son visage, elle doit vraiment s’en vouloir. Mais bon, de toute évidence cette culpabilité ne va pas durer très longtemps.

    Lena …

    Ca lui fait vraiment du bien de la voir. Il n’était pas sur qu’elle était resté ici pendant l’opération. Mais visiblement, elle a patiemment attendu qu’il soit sortit d’affaire, et ça le touche beaucoup. Nathan la regarda quand elle se mise assise près de lui. Pour dire la vérité, il ne sait pas trop quoi lui dire. Le pire dans tout ça, c’est qu’elle n’a même pas l’air en colère. Elle vient de découvrir qu’il fait partit des juges de l’ombre, mais pourtant elle n’y fait même pas illusion. Et autre chose, il a bien remarqué que la police n’était pas là. Il suppose donc que Lena a caché le masque pour le protéger. C’est pas n’importe qu’elle personne qui aurait fait ça pour lui. Nathan était sur le point de dire quelque chose quand un infirmier rentra dans la pièce et qu’il fit plusieurs remarques assez gênantes pour Lena. Oh, d’après ce qu’il raconte, elle s’inquiétait beaucoup pour lui. Mais ce qui le fit légèrement sourire, c’est bien le fait qu’elle c’est fait passée pour sa petite amie. Elle a du se monter convaincante pour que les médecins croient une telle chose. Nathan tourna ensuite la tête vers la jeune femme quand elle fit sa dernière remarque.

    Merci d’être là … Merci pour tout ce que tu as fais pour me sauver et me protéger.

    Il tient vraiment à la remercier avant de lui avouer toute la vérité. Il est l’heure pour lui de se lancer. Il a peur, terriblement peur, mais il doit le faire. Nathan regarda au plafond, sans rien dire pendant un moment. Et puis tout d’un coup, il laissa des larmes couler sur ses joues. La fatigue, la douleur et la peur de perdre Lena c’est bien trop pour s’empêcher de pleurer. Elle ne doit pas comprendre pourquoi, mais elle ne va pas tarder à le savoir. Nathan prit une profonde inspiration puis se concentra une nouvelle fois vers la jeune femme, les yeux embués de larmes.

    Je suis désolé Lena … Mais il y a quelque chose que tu dois savoir. Quelque chose que je t’ais caché, et qui pèse très lourd au fond de moi. La personne qui a tué ton père, c’est moi … C’est moi qui l’ais tué … Moi qui t'ais enlevé l'homme qui comptait le plus pour toi ...

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Lena Parker

avatar

Nombre de messages : 97
Citation : Le caractère de la femme, sans exception, se meut sur deux pôles, qui sont l'amour et la vengeance.
Coeur : There is only you in my head...
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: &. POLICIERS
Relations:

MessageSujet: Re: La fin [Lena]   Sam 19 Juil - 23:00

    C’est vrai qu’on ne sait pas ce qui peut se passer après. Lena avait terriblement envie de l’embrasser et pourtant, elle ne l’avait pas fait. Et la fois suivante où elle le voit, elle lui tire carrément dessus. Il aurait très bien pu mourir avant qu’ils ne s’embrassent. Oui parce que de toute évidence, Lena compte bien l’embrasser. Après tout, il lui plait énormément et apparemment ca a l’air d’être réciproque donc il ne faut pas se gêner pour ca. Bien évidemment, quand elle lui avait tiré dessus, elle ne savait pas du tout que c’était lui. Elle n’aurait rien fait si c’était le cas. Lui faire du mal c’est vraiment la dernière chose qu’elle a envie de faire. Hum… Oui. Ca fait deux fois que Nathan a failli mourir à cause de Lena. Et cette fois, elle a de quoi s’en vouloir énormément. La première fois, elle a failli le renverser mais ca n’est pas arrivé donc bon, ce n’est pas du tout pareil que cette fois-ci où elle lui a carrément tiré dessus. Nathan n’était peut-être pas sur que Lena soit restée ici pendant toute l’opération et pourtant c’était le cas. Elle n’allait quand même pas le laisser alors qu’elle s’en veut énormément de lui avoir tiré dessus. Oui, elle a attendu des heures qu’il sorte de la salle d’opération. Lena non plus ne sait pas vraiment quoi lui dire. C’est plutôt qu’elle ne sait pas par où commencer. Il ne faut pas oublier qu’elle a découvert qu’il fait partit de cette bande qu’elle recherche depuis plusieurs mois. Elle n’a pas l’air en colère mais c’est peut-être parce qu’elle ne l’est pas vraiment. Lena le regarda en esquissant un sourire lorsqu’il la remercia d’être là et d’autres choses aussi. Elle posa sa main sur celle de Nathan avant d’entrelacer leurs doigts en faisant un léger sourire.

    Je te devais bien ca… C’est quand même à cause de moi que t’es ici !

    Mais bon, si elle est là c’est bien parce qu’elle avait envie d’être proche de lui aussi. Elle s’en serait énormément voulue s’il ca avait été plus grave. Même là, elle s’en veut de toute façon. Lena se mit ensuite à caresser doucement la main du jeune homme, comme elle avait fait lorsqu‘ils étaient tous les deux dans l‘ambulance. Lena le regarda lorsqu’il se mit à regarder le plafond et que quelques secondes plus tard, elle vit des larmes couler le long de ses joues. Euh, elle a du mal à comprendre pourquoi est-ce qu’il pleure là. Lena l’écouta attentivement lorsqu’il fit sa dernière remarque. D’ailleurs elle se posait de plus en plus de questions lorsqu’il lui dit qu’il lui avait caché quelque chose. Elle retira directement sa main quand il se mit à lui dire qui c’est lui qui a tué son père. Non, c’est pas possible ! Ca peut pas être lui.

    Quoi ?!

    Oui, c’était la seule chose qu’elle avait réussit à dire pour le moment. N’empêche que là elle tombe de haut. En l’espace de quelques secondes elle apprend que l’homme qui lui plait fait partit de la bande qu’elle recherche depuis des mois et qu’en plus c’est lui qui a tué son père, la personne qui comptait le plus pour elle. Elle continua de le regarder avant de se lever du fauteuil où elle s‘était assise quelques minutes plus tôt.

    Tu savais ?! Tu savais depuis le début que j’étais flic… J’y crois pas. Comment j’ai pu craquer pour toi…

    Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne le regardait plus vraiment de la même façon qu’elle pouvait le regarder il y a encore quelques minutes. En même temps, elle vient d’apprendre que l’homme qui a tué son père et qu’elle recherche depuis un moment est l’homme qui lui fait plaisir. Elle continua de le regarder pendant quelques secondes avant de récupérer sa veste et de s’en aller de la chambre, sans rien ajouter de plus… Ca servait a rien de toute façon !

_________________


    » FEELINGS DOESN'T BE CONTROL...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin [Lena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin [Lena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» galerie début de graph de lena sur gimp =D
» Lena aime l'écossais...
» Kim Bum Soo et Lena Park "Person, Love"
» ma carro by lena design
» LENA ma nouvelle LD (Corolle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blind Justice :: &. FLOOD & AUTRES :: CORBEILLE-
Sauter vers: