Le bourreau porte généralement un masque : celui de la justice.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvaille fraternelle [Jack]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ellea Reese

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Retrouvaille fraternelle [Jack]   Mer 16 Juil - 1:37

Cela faisait un petit moment qu’elle n’était pas sortie se détendre comme les enfants de son âge, vivre seule, l’oblige à prendre plus de responsabilités que les jeunes qui sont en train de finir leurs études. En fait, elle aurait pût continuer à vivre sous le même toit que son paternel mais, cela faisait des années qu’elle ne partageait plus autant cette entente que les deux avaient dans le passé. Remarquez les années passent et les gens changent, c’était aussi peut être sa faute parce qu’elle n’était plus la petite fille qui ne comprenait rien. En fait, si vous lui demandez ce qu’elle pense de sa famille, la jeune fille vous répondrez qu’elle n’a pas vraiment de famille. En fait, elle n’a pas vraiment reçut de l’amour de la part de sa mère, son père jusqu’à ses dix ans puis, il s’est intéressé et s’est consacré entièrement à son travail. Parfois, elle lui ramène des plats maison à son travail mais, c’était finit leurs partages de secrets depuis longtemps, finalement elle se demandait qu’est-ce qu’elle trouvait à son père petite… Puis, arrive enfin son frère aîné, ils se connaissaient à peine, tout ce qu’elle savait de lui, c’est qu’il changeait de filles comme de chemises et qu’il était flic. Cela s’arrêta là ! Il faut dire que petit il ne lui a pas non plus montré le moindre intérêt, la seule fois où elle lui avait demandé de l’aide à sa façon, du moins, elle voulait juste qu’il lui dise qu’il était là et, qu’il la protégerait, elle avait vraiment été déçue. Sérieusement tout ce qu’elle s’était reçue s’était un ; « Tu vas la boucler tu me casses les oreilles, arrête de pleurer » ! Je peux vous assurer que le petite fille de sept ans qu’elle était, avait eu peur, surtout à cause du ton colérique qu’il avait prit. Cela lui avait brisé le cœur, renforçant son idée sur le fait qu’il se foutait complètement d’elle, jamais il ne lui a demandé des excuses, en fait, quelque chose lui disait qu’il ne s’en voulait pas de lui avoir dit cela. Donc Ellea avait décidé de couper aussi les ponts plus qu’ils ne l’étaient. Ne voyant son frère une fois tous les mois au lieu d’un weekend sur deux. Maintenant, elle avait vécut d’autres choses, dont une à qui, elle ne l’avait jamais dit à quelqu’un, et pour ce qui était de son frère, la dernière fois qu’ils se sont vus c’était pour une réunion de famille plus exactement l’anniversaire de la femme qui l’avait mise au monde. Ils ne s’étaient pas vraiment parlé, Jack en avait profité pour draguer des femmes, et elle, de son côté s’était retirée dehors, où était restée dans son coin. C’était il y a trois mois. Pourtant ils étaient dans la même ville mais, ils ne voyaient pas, de toute façon qu’est-ce qu’elle pourrait lui dire ? Déjà qu’à l’anniversaire, il était resté près de leur mère quand il ne draguait pas, alors juste un bonjour et un aurevoir lui étaient sortit de sa fine bouche.

Ellea avait juste dit cela à son frère, donc, ils ne s’étaient pas parlés, sans parlé qu’elle était partie plus tôt, chose normale quand, on savait qu’elle avait des examens le lendemain. Oh, elle avait parlé un peu plus avec sa mère puisque, c’était son anniversaire, chose qu’elle lui avait souhaité et, lui avait offert un cadeau mais, elle n'avait pas reçut le même remerciement que Jack avait reçut. Donc, finalement la famille pour la jeune fille, était un sujet assez tabou parce qu’en parler la faisait souffrir. Sa meilleure amie Jenny, n’avait peut être plus ses parents mais, elle possédait un grand frère sur qui comptait, elle, c’était le néant, elle n’avait personne, peut être que c’était pour cela qu’elle voulait se débrouiller sans l’aide de personne. Au moins, en se débrouillant seule, elle ne devait rien à personne ! Attention ce n’était pas une personne qui était égoïste bien au contraire, la demoiselle était prête à tout pour ses proches mais, elle était assez individualiste puisque, personne n’était là quand, elle a eu ses moments difficiles, quand John est mort… Rien que d’y penser cela, lui fit vraiment mal, il lui manquait terriblement… Pourquoi avait-il fallut que ce soit lui qui se prenne le coup de couteaux, bien entendu personne n’était au courant de cet événement dans sa famille qui cela intéresserait ? Personne… C’est ainsi que tout en marchant dans la rue, sans vraiment faire attention aux gens qui étaient autour d’elle, elle déambulait. Le pire dans tout cela, c’était que son petit ami, n’était pas vraiment un petit ami. Elle aimait mais, ce n’était pas réciproque, peut être que la meilleure solution serait de le larguer mais, cela lui fit mal aussi… Finalement la demoiselle ne savait pas vraiment où elle en était. Ah pourquoi la vie n’était pas si simple, heureusement qu’elle avait ses amis Hackers, avec qui, elle parlait et s’amusait par mails et Internet. Oui, on ne le dirait pas n’est-ce pas avec sa bouille d’ange mais, elle est une fille très intelligente qui aurait pût facilement finir la fac depuis longtemps en sautant trois classes. La jeune fille était en faculté de droit, elle n’y était pas pour devenir avocate, elle détestait ces personnes… Elle y était pour connaître les règles et surtout pour ne pas se faire avoir par les forces de l’ordre. Cela l’amusait de faire des choses complètement opposées dont la deuxième est, celle qu’elle aime le plus est à la limite du hors la loi ! Enfin qui se douterait de ses occupations ? Il n’y avait que Jenny qui le savait et, elle avait confiance en sa meilleure amie pour qu’elle ne le dise à personne. Finalement Ellea décida d’entrer dans un bar, il n’y avait que des hommes à ces heures de l’après midis, s’installant au comptoir, elle demanda au barman un Monaco ! Après quelques minutes à attendre, elle eu sa boisson mais, ne prit pas une gorgée immédiatement regardant son verre d'abord. C’était drôle de se retrouver dans un bar seule mais, elle voulait pour une fois le calme… Finalement elle commença à siroter son verre tranquillement se demandant ce qu'elle pourrait bien faire après son verre finit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvaille fraternelle [Jack]   Jeu 17 Juil - 19:23

    "On ne choisit pas sa famille!" C'est fou à quel point cette phrase est vrai. Pourtant, parfois Jake aimerait beaucoup qu'elle soit fausse. Il aurait aimé pouvoir choisir sa famille et croyez moi, il aurait fait en sorte qu'elle soit différente. Certes, Jake aimait sa mère et il ne l'échangerait pour rien au monde mais il aurait aimé changé le reste de sa famille. C'est vraiment horrible de dire une chose pareille mais il faut se mettre à sa place aussi. Jake a perdu son frère jumeau avant même d'avoir eu la chance de le connaitre. De plus, il a été détesté par son père durant toute sa vie. En effet, il semblerait que celui-ci l'a toujours tenu responsable de la mort de son frère jumeau. Comme si c'était de sa faute. C'est n'importe quoi. En réalité, autant dire que Jake n'a jamais compris pourquoi son père le détestait autant et il a arrêté depuis longtemps de chercher une explication. Jake a aussi une soeur et une chose est certaine c'est qu'il n'en est pas proche du tout. En effet, il ne lui parle pratiquement jamais. Déjà dans leur jeunesse, ils se voyaient très peu mais maintenant qu'ils sont tous les deux adultes et que Jake travaille beaucoup, ils se voient encore moins. Est ce que cela gêne Jake? Bien sûr que oui. C'est vrai qu'on peut avoir l'impression que ce n'est pas le cas mais Ellea est sa soeur et il l'aime. On aime toujours sa petite soeur non? En tout cas Jake aime sa soeur. C'est vrai qu'il n'a jamais sû lui montrer. Cependant, c'est assez logique car lorsqu'ils étaient gamins, Jake n'était jamais aimable avec Ellea. En même temps c'st tout à fait normal. En effet, Jake voyait bien que leur père préférait carément Ellea et honnêtement il était jaloux de l'affection que son père pouvait lui porter. Il a souvent détesté sa soeur. Néanmoins, Jake a grandit et aujourd'hui il sait que Ellea est très importante pour lui. Seulement, Jake est le genre d'homme qui a beaucoup d'orgueil et il n'osera jamais dire à sa soeur qu'elle compte pour lui. De plus, il est clair qu'il a apprit à vivre sans elle et il s'est fait une raison. Quoi qu'il en soit, il est sûr que si un jour Ellea avait besoin de lui, il serait là pour elle. Quoi qu'il se passe, elle reste sa petite soeur même si elle a préféré choisir son père plutôt que Jake.

    Enfin bref, Jake aurait aimé être plus proche de sa famille mais on peut pas tout avoir dans la vie. De toute manière, il a déjà beaucoup à faire avec son boulot alors il n'a pas tellement le temps pour rendre visite à sa petite soeur. Tant pis! Aujourd'hui on était vendredi soir et Jake avait besoin de se détendre et de sortir. Il n'avait pas envie de se saouler mais il devait sortir s'il voulait éviter de penser à Joey. Il fallait qu'il bouge. C'est pour cette raison qu'il décida d'aller dans un bar. Il préféra aller dans le boire qui se trouvait le plus prêt de chez lui. Il entra donc dans le bar et vit Ellea accoudé au bar. Il fit alors un léger sourire puis se dirigea vers elle. Une fois qu'il arriva dans son dos, il se mit à côté d'elle.


    "Salut toi..."

    En fait comme à chaques fois qu'il voyait Ellea, il ne savait jamais quoi lui dire. Même si elle était sa soeur, elle était un peu comme une étrangère pour lui. C'est vrai, il ne savait rien d'elle comme elle ne savait rien de lui. Pourtant, il aurait vraiment aimé apprendre la connaitre. Qui sait, c'était peut être le moment idéal ce soir.

    "Comment vas tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellea Reese

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvaille fraternelle [Jack]   Jeu 17 Juil - 22:56

  • Quand on parle du loup, ce dernier montre le bout de son nez… Bien entendu c’était une métaphore, métaphore qu’elle ne pensa que dans sa tête et puis, il n’y avait pas de loups… Non, il y avait juste son grand frère qui avait eu l’idée de venir dans ce bar. Pourquoi celui-ci ? Bien entendu, ne le connaissait pas, l’endroit où il logeait lui était complètement inconnu comme de nombreuses choses. Peut être que cela avait été dit dans une conversation, une de ses nombreuses conversations où elle faisait la sourde oreille. Attention, elle ne déteste pas son grand frère, elle ne l’a jamais détesté bien, qu’elle ne peut pas s’enlever de la tête les phrases blessantes qu’il le lui avait dit alors, qu’elle s’était bien amochée par des aînés. Remarquez, son frère était un gamin et, les hommes restent toujours de grands enfants, on peut même dire qu’ils sont vraiment lents à la détente. Son frère l’était réellement, ou alors elle se gourait complètement… De toute façon, elle n’allait pas lui demandé quelque chose ou lui parlé de cet événement qui, lui avait donné envie de ne plus voir sa mère et cet homme qui s’était assis à ses côtés un weekend sur deux. Mais, le passé était le passé, cela ne servait à rien de toujours s’y retourner puisque les choses ne changeraient point. C’était à l’homme de s’apercevoir de ses propres erreurs qu’il avait faîte jadis pour essayer d’y retrouver une solution bien que, dans le cas des deux personnes, c’était à se demander si, il y avait quelque chose à faire… Enfin, tout en reposant son verre, elle se retourna par politesse envers celui qui était son frère de sang après l’avoir écouté. C’était vraiment nouveau qu’il lui demande comment, elle allait, jusqu’à maintenant il ne s’en souciait pas non ? Bah, la demoiselle n’était quand même pas de mauvaise, foie, elle se retint donc de faire une remarque qu’il pourrait mal prendre. Surtout qu’elle préférait être sincère avec elle-même plutôt que de se voiler la face. C’est pour cela qu’elle avait répondit à son salut avec un signe de tête et se décida à parler d’une voix calme et normal. Ce n’était pas affectueux, ni amical, parce que même amis, ils ne l’étaient pas :

    -Je vais bien, merci de t’en inquiéter ! Et de ton côté ça va ? Tu travailles toujours au FBI ?

    Ellea avait essayé d’aller plus loin en posant une question de plus, à vrai, dire elle savait parfaitement que son aîné était toujours dans les forces de l’ordre. Mais, bon, par politesse et parce qu’elle ne voulait pas un long silence entre eux aussi vite, elle avait posé cette question. Puis, elle se retourna en face de son verre et prit une autre gorgée, elle n’allait pas se saouler, surtout qu’être ivre devant son frère, rien que d’imaginer cela, ça la rendait mal à l’aise. Maintenant, elle attendait bien silencieusement les réponses de la personne assise à ses côtés. Peut être qu’elle pourrait en apprendre un peu plus, chose dont elle rêvait étant plus jeune mais, sinon, si, elle n’apprenait rien, ce n’était vraiment pas grave, elle ferait comme d’habitude. Vraiment c’était bizarre de se retrouver seule avec lui, d’habitude, le peu de fois qu’ils étaient dans la même pièce il y avait toujours quelqu’un avec eux, qu’ils connaissaient. Là, il n’y avait personne pour les interrompre bien que, personne n’avait jamais fait cela, puisqu’ils s’étaient toujours arrêtés aux simples salutations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Retrouvaille fraternelle [Jack]   Dim 20 Juil - 13:06

    C'était vraiment un sentiment étrange que ressentait Jake à cet instant précis. En fait, à chaques fois qu'il parlait à sa soeur, il éprouvait un sentiment étrange. Disons que de parler à sa soeur lui faisait vraiment un drôle d'effet car il se rendait compte à chaques fois qu'il ne savait absolument rien d'elle. Combien de fois Jake avait entendu des amis parler de leur frères et soeurs, raconter leurs fous rires ou leurs coups de gueules. En fait, Jake n'avait aucun souvenirs avec Ellea qu'il soient bons ou mauvais d'ailleurs. Il n'avait tout simplement aucun souvenirs avec elle. Il ne la connaissait pas du tout et pour lui, elle était un peu comme une étrangère à qui il était obligé de parler juste pour être poli et faire commme tout le monde. Lorsqu'il était jeune, s'il adressait la parole à Ellea c'était seulement parce que sa mère lui demandait de le faire et qu'il voulait obéir. Il n'a jamais parlé à sa soeur parce qu'il en avait envie mais seulement parce qu'il y était obligé. Il faut dire que de vivre loin d'elle lui avait fait du mal au début puis il avait finit par se dire qu'elle préférait son père à lui alors qu'il ne devait pas s'en faire pour elle et arrêter de penser à elle. Certes, il ne l'a jamais détesté mais il se fichait complètement d'elle. Elle lui était devenue en quelques sortes indifférente. Enfin bref, ce soir, c'était vraiment la première fois de sa vie où Jake allait sincèrement parler à Ellea. Non pas parce qu'il y était obligé car il aurait pû ressortir de ce bar en la voyant mais tout simplement parce qu'il en avait terriblement envie. Plus les jours passaient et plus Jake se rendait compte qu'il n'avait aucun souvenirs avec sa soeur et cela le rendait triste de jour en jour. En effet, Jake avait la chance d'avoir une soeur et il voulait la connaitre tant qu'il était encore tant. Après tout il avait la chance d'avoir une petite soeur alors autant la connaitre. C'est seulement pour cette raison qu'il avait fait la démarche d'aller lui parler. Parce qu'il avait sincèrement envie de la connaitre. Cependant, il doit avouer qu'il avait bien sentit dans la voix de Ellea un peu de sacarsmes. Néanmoins, il préféra ne pas y porter attention.

    "Oui je suis toujours dans le FBI...Et toi qu'est ce que tu deviens? Tu travailles toujours dans l'informatique?"

    En réalité, Jake n'avait jamais bien sûr ce que faisait sa soeur de ses journées. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il évitait toujours de faire de longues discutions avec elle. En fait il avait toujours peur de dire une bétise ou de faire une gaffe. Franchement ils étaient vraiment ridicules tous les deux. On aurait dit deux étrangers qui se voyaient pour la deuxième fois mais pas des frères et soeurs. Jake finit donc par pousser un soupire.

    "On est sincèrement ridicules tu ne trouves pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvaille fraternelle [Jack]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvaille fraternelle [Jack]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUÊTE] Connecter un HD2 sur une prise jack / autoradio pour sortie son sur HP 5008 - 3008
» [RESOLU] Etui PROPORTA Union Jack
» Jack Kerouac - Sur la route et autres écrits
» JACK KIRBY
» Titanic 2 : The Surface (Jack is back)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blind Justice :: La ville :: &. BAR-
Sauter vers: