Le bourreau porte généralement un masque : celui de la justice.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Triste nuit PV Joey

Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Triste nuit PV Joey   Mar 15 Juil - 22:40

    Comment passer pour un crétin finit en dix leçons? Si vous vous posez la question et bien aller voir Jake Reese et il vous donnera sûrement la réponse. Depuis quelques temps, on peut dire que Jake se comportait comme un véritable crétin. Enfin rassurez vous, il n'était pas non plus complètement crétin. Par exemple, il faisait très bien son boulot, là dessus il n'avait absolument rien à dire. Cependant, lorsqu'il s'agissait de sa vie privée, on peut dire qu'il n'était vraiment pas très doué. En effet, en une semaine à peine, il avait embrassé pour la première fois de sa vie la fille dont il est amoureux depuis trois ans, ensuite il lui avait dit que c'était une erreur puis il lui avait clairement fait comprendre qu'elle était insupportable comme fille et qu'il désirait qu'une seule chose, qu'elle soit mutée ailleurs. Et pour courroner le tout, cela faisait une semaine que Joey n'adressait plus la parole à Jake. Pourquoi ce crétin n'avait pas été s'escuser auprès d'elle? Et bien la réponse est dans la question : parce que c'est un crétin justement. Il n'avait tout simplement pas eu le courage d'aller s'escuser auprès de cette jeune femme qu'il aime tant. C'est pourquoi, depuis une semaine, Jake et Joey faisait bande à part. Ils travaillaient chacun de leur côté. Evidemment, ils n'étaient pas très doués. Que voulez vous, c'est deux là sont fais pour être ensembles et bosser ensembles. En effet, lorsqu'ils sont tous les deux, on peut clairement dire qu'ils font du bon boulot. Ils ont besoin l'un de l'autre. En tout cas, Jake s'était rendu compte cette semaine qu'il avait besoin d'elle, même d'un point de vue strictement professionnelle. En effet, il avait besoin de son côté stressé, active et même inscouciante parfois. On peut donc dire que depuis une semaine, Jake se lamentait sur son sort et Joey lui manquait terriblement. C'est pourquoi ce soir, Jake avait décidé de sortir. Il avait besoin de se changer les idées.

    Sortir? D'accord c'est une bonne idée mais sortir où et avec qui? Jake avait pendant un moment pensé à aller voir Lisa afin de passer une bonne soirée mais finalement il n'avait pas envie de sexe. Oh non, il était beaucoup trop déprimé pour cela. Il avait besoin de faire se saouler. Disons que la seule chose qu'il voulait à cet instant précis, c'était oublier Joey, il voulait qu'elle sorte de ses pensées et qu'elle arrête de le hanter. Jake avait donc décider d'aller faire tout le tour des bars de la ville. Il avait dû boire une trentaines de verres et était complèment mais alors complètement bourré. Il ne tenait pratiquement plus debout. Il marchait en zigzaggant. Enfin bref, il réussit quand même à arriver en boite et a y entrer. Il se dirigea alors tout de suite vers le bar histoire de boire une verre de plus. Bah oui, il en avait encore besoin. Après tout il pensait toujours à Joey alors un autre verre ne pouvait que lui faire du bien. C'est alors qu'il tourna la tête vers une table et vit Joey entouré de deux copines. Et oui, il avait trop bu mais il reconnaissait encore les gens. Surtout si c'était Joey. Il prit alors son verre et déscendit du tabouret puis se dirigea vers la table. Il s'étala d'ailleurs sur la table mais avant que Joey n'eut le temps de dire quelque chose, il leva son verre et prit la parole.


    "Tais toi...Joey fais moi...Le plaisir...De te taire..."

    Jake se tourna alors vers les amies de Joey avec son verre toujours en l'air.

    "J'ai...Je vous présente Joey...Ma collègue du boulot et...La femme de ma vie!"

    Et oui, vous savez ce qu'on dit, quand on est bourré on dit toute la vérité non? En tout cas, Jake ne se rendait plus tellement compte de ce qu'il disait à cet instant précis. D'ailleurs, Joey risquait d'être très étonné ou alors, elle risquait de mettre ça sur le compte de l'alchool et ne pas prêter la moindre attention à ce qu'il venait de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Mar 15 Juil - 23:08

    Joey aussi était quelques peu déprimé ces temps ci, disons que pas mal de choses tombaient en même temps, et elle n'arrivait à en parler à personne, pas forcément facile de toujours tout garder pour soi. Elle se serait bien confier à sa meilleure amie, mais elle était introuvable ses derniers temps. Que de mieux qu'une soirée avec quelques copines pour décompresser ? Je vais vous le dire rien... Elle s'était donc rendue avec deux amies à elle dans une boite de nuit qu'elle adorait pour sa musique eclectique, ils passaient de tout ici. Elles avaient toutes les trois danser quelques temps, virant quelques lourds au passage. Il y en avait malheuresement toujours un paquet qui venait seulement pour ne pas finir la soirée seul au lieu de danser. Elles avaient d'ailleurs toutes les trois préféré retourner s'assoir tranquillement à une table de la boite, situé très près du bar pour se desaltéré. Joey n'avait aucunement l'intention de se mettre minable se soir, ça ne servirait à rien, a part peut être lui remonter le moral, mais elle aurait un horrible mal de tête le lendemain. Enfin bref, elle discutait avec ses amis de mec, le sujet principal, celui dont on ne se lasse pas, une amie lui expliquait qu'elle avait trouvé son mec avec une autre. Puis le sujet était passez à des choses un peu plus futiles. A ce moment là elle vit alors Jake arrivé vers la table assez rapidement et s'étala sur celle ci, son haleine empestait l'alcool, elle pensait pourtant qu'il ne buvait pas beaucoup. Il était décidément très étrange ses derniers temps, elle allait alors lui demander ce qu'il avait mais il lui demanda de la fermer. Elle croisa alors les bras en poussant un soupire, elle allait se lever et ne pas lui accorder plus d'attention, comme elle le fesait depuis maintenant une semaine complete... Après ce qu'il lui avait dit, elle avait penser que ce serait la meilleure chose à faire. La femme de sa vie hein ? Elle secoua la tête, l'alcool le rendait apparement stupide et il ne savait plus ce qu'il disait. Elle prefera de pas donner d'importance à cette phrase et ne pas y prêter plus d'attention que ça. Elle lui prit alors son verre des mains et elle s'escusa ensuite auprès de ses amis entrainant Jake jusqu'a l'éxtérieur en l'aidant à tenir debout..

    "Ca va pas la tête !"

    Il tenta de récupérer le verre qu'elle tenait maintenant dans sa main mais elle le vida devant ses yeux.

    "Je crois que tu as assez bu pour se soir."

    Elle secoua la tête et elle le regarda dans les yeux. Elle tenta de le lacher, mais il s'étala sur le sol les fesses les premières. Elle se mit alors à rire, elle ne l'avait jamais vu dans cet état, et c'était franchement amusant. Elle lui tendit une main pour l'aider à se relever.

    "Qu'est ce qui t'arrives en ce moment... Je te reconnais plus."

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Mar 15 Juil - 23:34

    C'est vrai que ce n'était pas tellement dans les habitudes de Jake de boire surtout pas au point d'être complètement saoul. Il avait horreur des gens qui se mettaient dans cet état là. Dans un sens c'est logique, il est flic et il a donc rammassé plusieurs fois des mecs complètement ivres et croyez moi, après ça vous n'avez pas tellement envie de boire et de finir comme eux. Pourtant, ce soir, Jake devait ressembler à ce genre de mec. Il était tellement ivre qu'il n'arrivait même plus à tenir debout. Le pire dans tout ça, c'est qu'il avait fait cela dans le seul et unique but d'oublier Joey mais plus il buvait un verre, plus il pensait à elle. C'était donc franchement raté. Le pire dans tout ça c'est qu'il venait de tomber sur elle. Heureusement qu'elle n'était pas avec Matthéo ou Jake lui aurait peut être casser la gueule. Enfin vu l'état dans lequel il est, il ne lui aurait sans doute pas fait tellement mal. Peu importe, Jake venait de s'étaller lourdement sur la table de Joey et de ses copines et il avait dû lui faire honte à cet instant précis. Enfin comme si ce n'était pas suffisant, il avait ensuite annoncé haut et fort qu'elle était la femme de sa vie. Evidemment, elle ne l'a pas cru ou du moins elle n'a pas relevé. Elle attrapa ensuite Jake par la manche et le traina dehors. Il manqua d'ailleurs de tomber plusieurs fois. Peu importe, Joey comptait l'emmenner dehors et quand elle a quelque chose dans le crane, elle ne l'a pas ailleurs. Jake se retrouva donc rapidement dehors et elle le lacha en lui arrachant son verre. Jake poussa alors un soupire et fit une petite moue comme un bébé. Il essaya ensuite de récupérer son verre mais il tomba par terre sur les fesses. Joey se mit alors à exploser de rire et elle lui tendit la main en lui demandant ce qui n'allait pas chez lui en ce moment. Il se redressa alors et se pencha vers Joey s'appuyant sur ses épaules.

    "Je suis...Amoureux de toi...Joey Malone...Tu es très belle tu sais...Très belle!"

    Il se redressa ensuite légèrement et se mit à jouer avec les cheveux de Joey. Il les sentaient, les carressaient tout en ne les quittant pas des yeux.

    "J'aime beaucoup...Beaucoup tes cheveux..."

    Il lacha ensuite Joey et alla s'assoir contre un mur. Il avait besoin d'être par terre. Sa tête tournait tellement qu'il risquait de s'écrouler par terre s'il restait debout. Il leva ensuite la tête vers Joey et la regarda d'un air complètement béha.

    "Je sais ce que tu vas dire...Je suis méchant avec toi...J'ai été méchant c'est pas bien mais...Je suis gentil maintenant...Embrasse moi"

    Jake ferma alors les yeux et tendit les lèvres comme un gamin qui attend un baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Mer 16 Juil - 0:13

    Elle le traina dehors de force bien entendu, enfin, elle ne sentit pas tellement de resistance, de toutes manières, lorsqu'elle avait décidé que quelque chose arriverait, ça arrivera. Pas la peine d'essayer d'aller contre, il aurait finit par se retrouver dehors, mais apparement, il n'avait pas l'intention de la contredire se soir. Du moins, pas pour le moment. Il prit alors la main qu'elle était en train de lui tendre pour se relever, elle le regarda en souriant, et voilà, elle n'arrivait pas à lui faire la guele, même après ce qu'il lui avait dit, et elle s'en voulait d'ailleurs, elle devrait le detester. Elle le vit alors se pencher vers elle, surement car il n'arrivait plus à tenir debout. Et il approcha sa bouche de son oreille pour lui dire quelque mots, ce fut pour elle un choc, elle lacha le verre qu'elle avait dans la main et il s'ecrasa au sol. Il venait bien de dire qu'il l'aimait là ? Elle se souvint alors comme d'un éclair qu'il avait trop bu, et s'il se comportait comme elle, il aimait tout le monde lorsqu'il était bourré. Elle souffla un coup et le laissa allez s'assoir contre le mur, elle resta quelques instants dos à lui, ce n'était rien que des délires de mecs bourrés, pas une once de sincérité la dedans, elle ne devait plus y penser. Elle se tourna vers le jeune homme les yeux fermés les lèvres attendant un baiser, elle s'approcha alors de lui, mais elle ne l'embrassa pas, disons qu'il était beaucoup moins attirant comme ça. Elle le giffla et le regarda dans les yeux.

    "Maintenant tu va m'écouter, je vais te rammener chez toi, te coucher et comme je t'aime bien je ferais comme si cette soirée n'avait jamais eut lieu d'accord ?!"

    Elle secoua la tête, de toutes façons, il ne se rapellerait de rien le lendemain et même si c'était le cas, il trouverait cela hillarant et n'hésiterait pas à lui dire qu'il n'en pensait pas un mot, qu'il était juste... Bourré. Elle s'approcha alors un peu plus et se mit à ses côtés pour l'aider à se relever.

    "Et voilà... Doucement, sinon tu vas vomir !"

    Une fois furent ils tout les deux debout. Elle sourit en murmurant, presque comme pour elle même, mais le jeune homme pouvait surement l'entendre.

    "Ca va pas toi en ce moment. Mais tu me diras pas ce qui va pas... Après tout, tu ne me dis jamais rien !"

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Mer 16 Juil - 1:15

    Jake était très rarement bourré mais comme tout le monde il l'avait déjà été. Et une chose est sûre, c'est qu'à chaque fois qu'il était saoul, il disait la vérité. Disons qu'il laissait sortir tout ce qu'il avait enfouit au fond de lui. Heureusement que Joey ne l'avait encore jamais vu saoul sinon il lui aurait déjà dit qu'il était amoureux d'elle. Cependant, ce soir il avait tellement bu qu'il se lachait. Pour la première fois il laissait parler son coeur et disait clairement ce qu'il pense. Bien entendu, Joey aurait sans doute préféré que ce soit dans d'autres conditions. D'ailleurs si Jake avait conscience de l'état dans lequel il est et de ce qu'il est en train de dire, il aurait terriblement honte de lui. Franchement il devait clairement faire pitié et en fait il vallait mieux qu'il ne se rappelle de rien demain matin sinon la honte aurait été à son apogée et il serait sans doute rester enfermé chez lui jusqu'à la fin de sa vie. Enfin bref, pour le moment, il était loin d'avoir conscience de son état et continuait de lui faire sa déclaration d'amour. Depuis le temps que Jake rêvait de réussir à dire à Joey qui l'aime, il aurait préféré que ce soit à un autre moment que le jour où il est complètement saoul et qu'il ne tiend même plus debout. Bon à cet instant précis il venait de se prendre une bonne giffle par Joey. En même temps il faut avouer qu'il devait la mériter vu l'état dans lequel il était et vu ce qu'il lui avait dit l'autre jour. D'ailleurs cette giffle ne devait pas être assez forte puisqu'elle ne l'avait pas du tout désaoulé malheureusement. Il écouta donc ce que Joey était en train de lui dire même si elle parlait un peu trop vite pour qu'il assimile tout ce qu'elle était en train de dire. Enfin bref, elle voulait le rammener chez lui. Elle l'aida donc à se relever et Jake se dirigea avec elle vers sa voiture. Il entendit sa petite phrase qu'elle avait prononcé et Jake se mit donc à rire légèrement.

    "Je te dis, je t'aime...Je peux le crier si tu veux!"

    Il se redressa alors et lacha le bras de Joey pour s'éloigner d'elle. Il se mit ensuite à se tourner vers elle et se mit à crier très fort.

    "JE T'AIME JOEY!!!!!!!!!!"

    Jake tomba ensuite par terre et une nouvelle fois Joey le rammasa. Franchement heureusement qu'elle était là pour lui ce soir. Un truc sûr c'est que Joey est vraiment une amie super et Jake est persuadé que personne d'autre qu'elle serait prête à faire ça pour lui. Il monta ensuite dans la voiture avec elle. Une fois à l'intèrieur, il ferma doucement les yeux mais continua quand même de parler.

    "Je ne voulais pas de coéquipier mais...Mais j'ai vu que c'était toi...Je t'ais tout de suite trouvé sexy, belle...Je t'aime mais toi non...Toi tu préféres Matthéo...Je suis pas plus beau que Matthéo?"

    Certes, son discours était un peu discousue mais au moins c'était assez cohérent. C'était la pure vérité et peut être qu'elle allait finir par le croire. Lorsqu'il demanda si Matthéo était plus beau que lui, il se tourna vers elle et continua de plus belle.

    "Tu veux de moi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Mer 16 Juil - 2:11

    En effet, c'était la première fois qu'elle le voyait saoul, et franchement elle aurait préféré voir ça dans d'autres circonstances. Disons que la conjoncture actuelle n'était pas la plus appropriée à ses déclarations d'amour. Elle l'aida à se relever et elle marcha jusqu'à sa voiture en envoyant un sms à ses amis pour qu'elles ne s'inquietent pas de ne pas la voir revenir. Elle rangea ensuite son portable et Jake se dessera de son etreinte pour lui crier qu'il l'aimait, elle poussa alors un soupire, elle allait vraiment finir par croire que c'était vrai. Elle se mit alors à rire, elle devait avouer être amuser par la situation, même si elle ne croyait pas vraiment ce qu'il disait, il tomba de nouveau à terre, enfin, il s'ecrasa au sol plutôt, il allait sentir ses fesses demain matin, et ça risquait d'être douloureux. Elle sourit et s'approcha de lui pour l'aider à se relever une fois de plus. C'est vrai qu'il avait de la chance, elle aurait mieux fait de le laisser là, sur le sol, il l'aurait d'ailleurs mérité. Elle eut plus de difficultés à le relever et à l'installer dans la voiture, elle lui mit même sa ceinture puisqu'il semblait en incapacité de le faire lui même. Elle secoua la tête et elle s'installa du coté conducteur. Après s'être installé confortablement, elle démarra la voiture, et Jake lui semblait décidé à continuer de parler, elle se tourna alors vers lui. Elle poussa alors un soupire et elle s'apprêta à faire sa manoeuvre mais à cet instant précis, il lui demanda si elle voulait de lui. Elle se tourna alors de nouveau vers lui et elle éteignit le contact. Après tout, il lui avait dit qu'il la detestait, qu'il voulait la faire muter, alors elle ne comprenait plus tellement ce qui se passait. Il lui disait qu'il l'aimait aujourd'hui, mais demain il aurait peut être changé d'avis, d'ailleurs il ne se souviendrait surement pas du tout de cette soirée.

    "Qu'est ce que tu attends de moi Jake ?"

    En fait la question était plutôt à savoir ce qu'il attendait, bien entendu, elle n'avait répondu a aucune des deux questions, car bien que Matthéo soit diablement séduisant, il ne lui arrivait même pas à la cheville. Quand à savoir si elle voulait de lui, c'était évident, la réponse était oui, mais surtout pas de lui dans cet état. Elle avait besoin de réponses, et peut être qu'elle les obtiendraient alors qu'il était bourrée, même si à cet instant, elle doutait de la sincérité de ses propos.

    "C'est vrai, trois heures plus tôt tu me detestais"

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Jeu 17 Juil - 21:59

    Finalement l'alcool est vraiment une mauvaise chose. En effet, il est clair que vous faites vraiment pitié lorsque vous avez bu. Vous vous rendez compte que pour pouvoir avouer à Joey qui l'aime depuis trois ans, il avait fallu qu'il attende qu'il soit complètement ivre. C'était carément navrant. Enfin bref, on ne sait pas trop ce que l'on dit lorsqu'on est saoul et Jake n'avait d'ailleurs pas du tout conscience de ce qu'il était en train de dire à Joey. En effet, s'il en avait eu conscience, il se serait tout de suite arrêté. Quoi qu'il en soit, il était évident que demain matin, il ne se souviendrait sans doute de rien du tout et tant mieux dans un sens, sinon je vous raconte pas la honte qu'il aurait eu. Pire encore, il aurait été obligé de lui dire qu'il était réellement amoureux d'elle et il n'avait pas du tout l'intention de lui dire. Après tout elle sortait avec Matthéo et en avait sans doute rien à faire de Jake. D'ailleurs, même bourré, Jake restait persuadé que Joey se fichait complètement de lui. C'est donc pour cette raison qu'il venait de lui demandé si elle le trouvait plus beau que Matthéo ou pas. Il aurait franchement aimé qu'elle réponde qu'elle préférait Jake pour tout ce qu'il représentait mais dans le fond sa n'aurait servit à rien. En effet, dés le lendemin matin, il aurait tout oublié. Certes, le rêve le plus fou de Jake était que Joey lui fasse une déclaration d'amour mais il préférait qu'elle le fasse un jour où il ne serait pas ivre. Franchement c'est nul de ne pas pouvoir s'en souvenir. Enfin bref, il attendait la réponse de Joey mais comme d'habitude, elle esquiva la question. C'était son truc préféré ça. Répondre à une question par une autre question. En effet, elle lui demanda ce qu'il attendait d'elle. Qu'est ce qu'il attendait d'elle? C'est une bonne question et franchement Jake n'avait pas réellement de réponse. Même sobre, il n'aurait pas sû quoi répondre alors c'était pire maintenant qu'il était bourré. Sauf que s'il avait été sobre il aurait sûrement pû esquiver la question mais à cet instant précis, il n'était pas en état de le faire.

    "Je veux que tu m'aimes..."

    C'est la seule réponse qui était venue à l'esprit de Jake. En même temps, il n'avait pas réfléchit très longtemps. Joey lui explica alors qu'elle était un peu perdu. C'est vrai qu'il n'avait pas été très sympa avec elle l'autre fois et que depuis il ne lui adressait plus la parole. Il se tourna donc vers elle et se mit à sourire d'un air un peu niait.

    "C'est parce que je suis con parfois!"

    En même temps c'était une bonne réponse. C'est vrai que parfois Jake se comportait comme un véritable crétin surtout avec Joey. Mais que voulez vous, l'amour vous fais parfois faire n'importe quoi. C'est un peu comme l'alcool. Enfin bref, d'un coup Joey s'arrêta. Ils devaient être arrivés chez lui. Jake déscendit donc de la voiture et fallit tomber mais encore une fois Joey était là pour l'aider. Une fois la porte de son appartemment ouverte, Jake alla s'allongé sur le canapé. Il commenca à fermer les yeux mais finit par les ouvrir de nouveau.

    "Je voudrais que tu restes là cette nuit..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Ven 18 Juil - 1:09

    De toutes façons, Joey ne croyait pas tellement à ce qu'il disait. Disons plutôt qu'elle ne voulait pas y croire, elle n'avait aucune envie de tomber de haut le lendemain matin alors que le jeune homme ne se souvenait de rien et qu'il lui annonçait que tout ce qu'il avait dit la veille était fait. Elle se doutait d'ailleurs de se qui se passerait par la suite, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle avait décidé qu'elle ne serait plus là le lendemain matin à son réveil. Elle en avait un peu marre de l'entendre dire qu'elle ne representait rien pour lui, il lui avait briser le coeur l'autre jour, même si elle ne laissait rien paraitre, ce n'était pas facile pour elle de l'aider aujourd'hui et de faire comme si rien ne s'était passé avant... Et de l'écouter lui dire qu'il l'aimait, elle en avait rêver depuis trois ans, elle s'était immaginer cette scène, mais jamais de cette façon là. Disons qu'elle aurait préféré l'entendre prononcer ses mots alors qu'il les pensait. Enfin bref, elle allait le deposer chez lui et elle oublierait cette soirée et continuerait surement de l'ignorer comme elle le fesait depuis maintenant un bon moment. Une semaine pour être précis, et elle se sentait terriblement mal seulement, ce n'était pas à elle de s'escuser, après tout, elle avait aussi dit des choses mesquines, mais c'était lui qui avait été le plus désagréable et surtout le premier. Bref, elle lui demanda ce qu'il attendait d'elle et il lui répondit qu'il voulait qu'elle l'aime, elle se sentit d'un coup très mal, et elle préféra ne pas le regarder et esquiver la question comme elle le fesait toujours. C'était une habitude chez elle, une chose lui deplaisait, elle l'évitait ou la fuyait. Elle ne put s'empecher de rire lorsqu'il lui dit qu'il agissait comme un con parfois, ça il pouvait le dire. Elle arrêta la voiture, ils étaient arrivés devant chez le jeune homme. Ils sortirent au même moment mais Jake s'effondra sur le sol une fois de plus et elle le releva, ils montèrent ensemble les marches qui menaient à son appartement et elle chercha ses clés dans le manteau de Jake, elle les trouva facilement et ouvrit la porte. Jake se dirigea directement vers le canapée et s'allongea. Il lui annonça alors qu'il voulait qu'elle reste cette nuit, une fois de plus elle évita sa question.

    "Allez on va allez dans ta chambre, tu seras plus à l'aise."


    Elle l'aida à se relever et le dirigea vers sa chambre, elle l'installa alors confortablement dans son lit et elle le borda même. Elle lui caressa ensuite la joue en souriant et elle se leva.

    "Bonne nuit Jake !"

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Ven 18 Juil - 1:38

    Vous savez, il n'y a rien de plus horrible sur terre que de devoir passer ses journées avec la femme que l'on aime et qu'on ne peut pas avoir. Vous vous rendez compte que Jake voyait Joey tous les jours et qu'il ne pouvait pas la toucher, ni même l'embrasser et qu'il ne pouvait même pas lui dire "je t'aime", ce petit mot que l'on adore dire à la personne que l'on aime le plus au monde. Pourtant, Jake adorait aller au boulot et savoir qu'il allait voir Joey. En fait, c'était assez paradoxal mais même s'il savait qu'il ne pourrait pas être naturel avec elle et faire ce dont il rêve, la voir, l'entendre parler, la voir faire ses petites manies qui détestent mais qui désirent à la fois, lui suffisait. Cela lui faisait tellement bien. Lorsqu'il n'était pas au boulot ou lorsqu'il n'était tout simplement pas avec Joey, Jake avait l'impression que sa vie n'avait soudain plus aucun sens. C'était comme si tout s'arrêtait de bouger pendant quelques instants. C'était comme si le temps s'arrêtait ou alors qu'il rallongeait. En effet, lorsque Joey n'était pas à ses côtés, Jake avait l'impression que ses journées duraient plus longtemps, beaucoup plus longtemps. En même temps c'est normal car lorsque Jake n'était pas avec Joey, il comptait les heures pour savoir dans combien de temps il pourrait être enfin avec elle. La chose qui énervait le plus Jake s'était le week end. En effet, lorsqu'on était samedi soir et qu'il voyait Joey et Matthéo partirent ensemble, Jake avait toujours l'impression que son coeur allait s'arrêter de battre. D'ailleurs il s'arrêtait pendant quelques secondes. Souvent même, il arrivait à Jake de vouloir crirer à Joey qu'il était fou d'elle devant MAtthéo mais bien sûr, il ne le faisait jamais. Il avait sans doute trop peur de la réaction de la jeune femme. Comme quoi il est limite lache. Finalement c'est plus simple d'être saoul. On arrive toujours à dire ce qu'on pense.

    Enfin bref, Jake était enfin arrivé chez lui et il s'était carément écroulé sur le canapé. En effet, il avait besoin d'être allongé s'il ne voulait pas vomir. C'est vrai, plus les heures passaient plus il voyait tout tourner autour de lui. Certes Jake avait très envie de dormir mais il avait aussi très envie que Joey reste ici. En effet, il voulait qu'elle reste. Il avait terriblement envie qu'elle soit là à son réveil. C'est pourquoi, il lui demanda de rester avec lui. Cependant comme toujours, Joey esquiva la question. Elle l'emmena ensuite dans son lit, l'aida à se coucher et le borda. Elle lui caressa ensuite la joue et se redressa. Jake lui attrappa alors main et la caressa doucement.


    "Reste...S'il te plais reste."

    Il se redressa alors légèrement même si c'était très difficile pour lui et passa sa main derrière la nuque de Joey. Il approcha alors sa tête de la sienne et l'embrassa tendrement. Certes, sa ne devait pas être très agréable pour la jeune femme puisqu'il devait clairement puer l'alcool. Il cessa ensuite de l'embrasser et retomba comme une masse sur son oreiller. Il la regarda alors en souriant.

    "Tu peux dormir dans mon lit ou dans la chambre d'ami...Ou sur le canapé...Ou par terre...Enfin reste ici!"

    Bon apparemment il n'avait pas tellement désaoulé puisqu'il disait encore n'importe quoi mais bon...Il regarda alors la jeune femme attendant avec impatience sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Ven 18 Juil - 2:05

    Elle ne sortait pas avec Matthéo depuis très longtemps, en réalité, elle avait attendu toutes ses années en restant célibataire pensant avoir une petite chance avec Jake, mais elle s'était résigné. Et c'est maintenant qu'il se décidait à l'embrasser. Franchement il se serait décidé trois mois plus tôt et ça aurait été parfait. Elle poussa un soupire en le voyant s'étaler de sa longueur sur ce canapé, il ne pouvait pas dormir comme ça, elle l'avait donc emmener jusqu'à sa chambre, elle lui avait rétiré ses chaussure ainsi que sa veste le laissant dans une tenue corecte et elle l'avait bordé. Elle ne lui devait rien mais elle se voyait mal le laisser seul dans cet état. Dans un geste presque instinctif, elle lui caressa doucement la joue, se rendant compte de ce qu'elle était en train de faire, elle la retira et elle se leva pour quitter l'appartement du jeune homme mais celui ci intercepta sa main au passage et commença alors à la caresser doucement lui demandant une fois de plus de rester. Elle allait lui déclarer que non, que l'idée serait surement mauvaise, mais il s'approcha d'elle et posa une main derrière sa nuque avant de l'embrasser, elle le laissa alors faire sans vraiment savoir pourquoi après tout il empestait l'alcool et elle aurait du le repousser, mais elle n'avait pas bougé. Elle senti alors les larmes lui montèrent aux yeux, joie, peine, deception, elle ne savait pas vraiment pourquoi. Elle poussa alors un soupire et elle aquiesca d'un signe de tête en ajoutant :

    "Bien je vais dormir dans le salon."

    Elle l'embrasa alors sur le front et elle quitta la pièce. Elle s'asseya sur le canapé et elle mit sa tête dans ses mains, elle ne savait plus où elle en était. Elle composa ensuite le numéro de Matthéo pour lui annoncer qu'elle passerait la nuit chez Jake car il n'allait pas très bien ses derniers temps, elle lui avait déjà menti pour ce baiser et elle ne voulait vraiment pas recommencer. Malgré ce que l'on pourrait croire, mentir n'était pas une partie de plaisir pour elle, elle detestait même ça. Elle finit alors par s'endormir sur le canapé comme un bébé.

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Ven 18 Juil - 2:29

    Tout ce que Jake voulait c'était que Joey passe la nuit ici. Il voulait qu'elle soit prêt de lui à son réveil. En même temps, il y avait de grandes chances pour qu'il soit très étonné de la voir demain matin mais pour le moment il voulait qu'elle reste ici. Ce n'est pas pour la faire rester qu'il l'avait embrassé mais juste parce qu'il en mourait d'envie. D'ailleurs, Jake aurait beaucoup aimé faire l'amour avec Joey car il en avait réellement envie depuis trois ans maintenant. Il faisait partit des gens qui ne concevait pas l'amour sans toucher la personne qu'on aime. Jake avait besoin de sentir le corps, les lèvres de Joey. En effet, l'amour platonique ce n'est pas tellement son truc. Quoi qu'il en soit, s'il n'avait pas été aussi saoul, il lui aurait sûrement fait l'amour. Euh non sûrement pas en fait. C'est vrai, s'il n'avait pas été aussi ivre, il ne lui aurait jamais dit qu'il était amoureux d'elle et n'aurait sûrement pas osé l'embrasser une nouvelle fois. Enfin bref, pour le plus grand plaisir de Jake, Joey accepta de rester. Elle l'embrassa alors sur le front et Jake lui fit un léger sourire. A peine fût elle sortit de la chambre qu'il s'endormit comme une masse. Il faut dire qu'il était mort de fatigue...

    Le lendemin matin et comme tous les matins, son réveil sonna à 7h précise. C'était vraiment horrible t'entendre son réveil sonner quand on a la gueule de bois, croyez moi. Jake avait un mal de tête épouvantable et à cet instant précis, il se demandait comment il était rentré chez lui hier soir. Il ne se rappellait absolument de rien et de personne. Il ne se rappellait pas avoir vu quelqu'un et encore moins Joey. Enfin bref, il devait se lever et surtout prendre une aspirine. Jake se dirigea donc vers la cuisine. Il prit un verre d'eau et deux aspirines. Il se dirigea alors vers son salon pour s'assoir devant la télé et c'est alors qu'il vit Joey allongé sur le canapé qui dormait. Il se demandait sincèrement ce qu'elle faisait là. Soudain il eut très peur. Franchement il espèrait qu'il n'avait pas dit de truc intimes hier soir, du genre: "'je t'aime". En effet, Jake se connaissait très bien et savait que lorsqu'il était bourré, il avait tendance à dire la vérité et cela l'inquiétait beaucoup. Il se mit donc à genoux au pied du canapé et caressa doucement les cheveux de Joey pour qu'elle se réveille. Une fois qu'elle ouvrit les yeux, il lui fit un petit sourire gêné.


    "Je...Je suis désolé mais qu'est ce que tu fais là?"

    Enfin en même temps si elle était ici c'est que Jake lui avait forcément dit de rester. Il secoua donc la tête en poussant un léger soupire.

    "Joey, je voudrais que tu saches que peu importe ce que j'ai dis ou fais hier, c'était des pures bétises...Je dis vraiment n'importe quoi quand je suis bourré. T'en fais pas!"

    Jake lui fit alors un léger clin d'oeil. Okay d'accord, il était en train de lui mentir mais il préférait ça. Franchement il y avait de grande chance pour qui lui ait fait une déclaration d'amour et il n'avait pas envie d'entendre sa réaction ce matin, un truc du genre : "tu es un ami rien de plus, j'aime Matthéo." Il préférait donc lui dire qu'il avait raconté n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Ven 18 Juil - 2:54

    Elle n'eut pas beaucoup de difficultés à s'endormir, surement car elle était morte de fatigue, et elle aurait pourtant voulu attendre un peu et quitter les lieux car elle ne voyait pas du tout ce qu'elle allait pouvoir lui dire demain matin, mais malheuresement pour elle, elle avait dormit jusqu'au petit matin, ce qui rendait une confrontation inévitable. Vous ne pensiez quand même pas qu'elle allait en rester là après ce qu'il lui avait dit hier soir, qu'elle se contenterait d'une je dis n'importe quoi quand je suis bourré. Elle sentie une main se poser sur son visage et elle ouvrit alors difficilement les yeux, la première image au réveil fut le visage de Jake, elle lui adressa alors un grand sourire, puis elle se rendit compte qu'elle n'était pas chez elle et se souvint alors de la soirée d'hier. Ca fesait vraiment bizzare de se reveiller dans cet appartement, et surtout par la main du jeune homme qui lui caressait la joue. Elle se leva d'un bon, passa une main dans ses cheveux, elle devait avoir une tête effroyable, elle ne s'était plus vu dans une glace depuis trop longtemps et son maquillage devait avoir coulé. Elle répondit à la question qu'il venait de lui poser à savoir pourquoi elle était là :

    "Tu m'as demandé de rester... Mais tu ne t'en souviens pas je supose."

    Il enchaina avec le fait que tout ce qu'il lui avait dit hier n'était que mensonge. Elle poussa alors un soupire, c'est bizare, mais elle se doutait bien qu'il réagirait ainsi, c'était trop beau. Elle resta assise sur le canapé et elle regarda le jeune homme dans les yeux, il n'allait pas s'en sortir comme ça, en tout cas, pas aujourd'hui, elle en avait marre de tout ça, et elle voulait une réponse claire et précise. Elle prit alors une inspiration sans quitter le jeune homme des yeux et elle lui demanda :

    "Même lorsque tu m'as dis que tu m'aimais ? Ca aussi c'était des pures bétises ?"

    Elle apréhendait sa réponse, en fait, elle ne voulait même plus l'entendre et elle regrettait presque d'avoir posé la question. Elle continua de le regarder dans les yeux, mais aucun son ne sortait de la bouche du jeune homme. Elle baissa alors un instant la tête et elle se leva alors pour récupérer sa veste pour sur une des chaises dans la cuisine.

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Ven 18 Juil - 3:10

    C'était vraiment étrange pour Jake de voir Joey chez lui au réveil. D'ailleurs depuis trois ans elle n'avait pas mit les pieds chez lui et en l'espace d'une semaine, sa faisait déjà deux fois qu'elle venait ici et ce matin elle se réveillait dans son salon. C'était une étrange sensation mais très agréable à la fois. Bon certes, Jake aurait préféré qu'elle se réveille à ses côtés dans son lit mais c'était toujours bien qu'elle soit là même si c'était sur le canapé. Le sourire qu'elle lui fit lorsqu'elle ouvrit les yeux remplissa Jake de joie. Un sourire comme celui-ci sa pourrait vous mettre de bonne humeur pour toute la journée. Oh non, Joey n'était pas affreuse. Comment pourrait elle l'être de toute manière? C'est vrai, Joey était toujours belle. Certes, c'était la première fois que Jake la voyait sans maquillage et au réveil mais il n'empêche qu'elle était sublime. Il avait même tendance à la trouver encore plus belle que d'habitude ou alors c'était juste le fait de la voir au réveil. Enfin quoi qu'il en soit, il la trouvait toujours autant magnifique. Cette femme était un véritable rayon de soleil et ce matin il enviait MAtthéo encore plus que d'habitude. C'est vrai, quelle chance il avait de se réveiller certains matins à ses côtés. Jake aurait donné n'importe quoi, toute sa fortune pour avoir ce plaisir tous les matins. Enfin bref, la mauvaise nouvelle dans tout ça, c'est que si Joey avait dormit ici et sur le canapé c'était seulement parce que Jake avait dû être répugnant hier soir et qu'elle avait dû s'occuper de lui et le coucher. Jake avait d'ailleurs honte de lui à cet instant précis. Enfin ce qui l'inquiétait surtout c'est qu'il avait dû lui dire tout ce qui pensait d'elle. C'est à dire, qu'elle était belle et pire encore, qu'il en était éperdument amoureux. C'est pourquoi, Jake préféra tout de suite lui préciser que c'était des bétises. C'est alors qu'elle lui dit demanda si lorsqu'il avait dit qu'il l'aimait c'était des bétises. Jake se sentit alors soudain très con. Franchement il ne savait pas du tout quoi répondre à la question. Il aurait voulu dire oui, que c'était des bétises mais il avait de plus en plus de mal à lui cacher la nature de ses sentiments. Il baissa alors la tête et poussa un léger soupire.

    "Joey écoute..."

    Enfin il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit que Joey était déjà partie dans la cuisine pour récupérer sa veste. Elle se dirigea ensuite vers la sortie. Jake se leva alors et avant même qu'elle est poussé la porte, il se mit à lui parler.

    "Qu'est ce que tu veux entendre Joey? Que c'est vrai? Tu veux que je te dise que je suis amoureux de toi depuis trois ans, que je ne supporte pas de te voir avec Matthéo, que tu es sûrement la femme de ma vie? C'est ça que tu veux entendre? Et sa changerais quoi si c'était le cas hein? Tu me répondrais sans doute que tu es amoureuse de Matthéo et que je suis un simple ami pour toi alors je vois pas pourquoi je te dirais que je t'aime même si c'était le cas!"

    Bon certes, Jake n'avait pas été très explicite et ne lui avait pas dit clairement qu'il était amoureux d'elle mais c'était qunad même assez clair. Franchement même si Jake se sentait maintenant très mal et qu'il avait peur de la réaction de Joey, il se sentait comme libéré d'un poid. Franchement quand on cache quelque chose pendant trois ans, sa fait vraiment du bien lorsque ça sort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Ven 18 Juil - 3:30

    Joey était surprise d'elle même, en temps normal, elle l'aurait regardé, lui aurait dit qu'il n'avait rien fait ni dit de génant et elle serait partit le plus vite possible de cet appartement, elle tenta d'ailleurs de le faire puisque le jeune homme ne répondit à sa question et ça devenait presque inquietant. Elle récupéra alors sa veste et sans même prendre le temps de la mettre sur elle, elle se dirigea vers la porte mais à peine eut elle la main posé sur la poignée que Jake prit la parole à son tour. Elle resta quelques secondes dos à lui, durant toute la durée de son speech, elle resta dos à lui. Elle l'écouta attentivement, devait elle comprendre qu'il l'aimait, qu'hier il avait été sincère, elle se tourna alors vers lui et elle le regarda de nouveau dans les yeux intensément. Elle lui adressa alors un sourire, ses mots, ils sortaient bien de sa bouche, elle ne rêvait pas, elle venait de les entendre, il avait même dit qu'elle était surement la femme de sa vie. Elle se mordilla doucement la lèvre inférieure et elle s'approcha un peu du jeune homme.

    "Comment tu peux savoir ce que je répondrais à ma place hein ?"

    Elle haussa les épaules, elle ne cherchait pas à jouer les filles mystérieuses, seulement, s'il lui avait revélé ça plus tôt, ils seraient ensemble à l'heure qu'il est. Elle lui en voulait de ne lui dire ça que maintenant, c'est vrai le moment était terriblement mal choisis. Elle poussa un soupire, s'approcha toujours de lui, de plus en plus lentement. Arrivée à sa hauteur, elle posa une main sur son visage, et c'est ce moment que Matthéo choisit pour l'apeller, elle poussa un soupire et faillit ne pas décrocher, mais elle se sentit prise d'une vague de culpabilité, elle decrocha alors et elle s'éloigna de Jake quelques secondes afin de discuter avec son petit ami, pas vraiment dans l'intimité d'ailleurs. Elle racrocha alors et elle se tourna vers Jake un peu plus pâle qu'elle ne l'était auparavent. Ce n'était pas Matthéo au téléphone, mais son coéquipier qui venait de lui apprendre que son petit ami était à l'hopital entre la vie et la mort après une confrontation avec l'une des personne de cette fameuse bande, elle sentit alors les larmes lui montèrent aux yeux une fois de plus, sentant qu'elle ne les retiendrait pas très longtemps.

    "Matthéo est à l'hopital... C'est grave..."

    Elle s'approcha un peu plus de Jake pour se serrer dans ses bras, ils allaient devoir reprendre leurs conversation plus tard apparement, juste au moment ou ça devenait enfin interessant.

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Dim 20 Juil - 22:19

    Voilà c'était dit, c'était enfin sortit. Pour la première fois en trois ans, Jake venait d'ovrir son coeur et de dire ce qui pensait réellement à Joey. Certes, il n'avait pas totalement dit ce qu'il pensait de façon explicite mais de toute manière il était certain que Jake n'arriverait jamais à dire de façon explicite ce qu'il ressent sauf peut être les fois où il serait bourré comme hier soir. Enfin bref, il s'attendait vraiment à ce que Joey lui fasse une remarque qui prouverait qu'il avait tout à fait raison et qu'elle aimait donc Matthéo et qu'elle se fichait complètement de lui. D'ailleurs comment aurait il pû penser que ce soit autrement? Après tout elle non plus depuis trois ans n'avait pas dit une seule fois, ni même montrer à Jake qu'elle pouvait s'interesser un minimum à lui. D'ailleurs si elle l'aimait pourquoi sortait elle avec Matthéo? C'est vrai, Jake lui n'avait personne d'autre. Certes, il couchait régulièrement avec Lisa mais sa n'allait pas plus loin que ça. Jake vit alors Joey s'approcher lentement de lui. Il devait avouer qu'à cet instant précis son coeur battait la chamade. Il ne s'était jamais sentit aussi bien et aussi mal à la fois. En effet, il était terriblement heureux de voir Joey s'approcher de lui de cette façon mais en même temps, il savait que si elle s'approchait encore un peu trop, il allait sans aucun doute lui faire l'amour puisqu'il en mourait d'envie et il risquait d'avoir le coeur brisé le lendemin matin si elle le quittait pour retrouver Matthéo. C'est alors qu'il sentit le souffle de Joey sur ses lèvres. Ils étaient très proches l'un de l'autre et ils risquaient de bientôt s'embrasser. Jake fit donc un très léger sourire à Joey et mit sa main sur sa joue pour la carresser doucement. En fait, il avait envie d'aller très doucement. Depuis le temps qu'il attendait ce moment, il n'allait pas accelerer les choses. Evidemment, Joey ne lui avait pas dit qu'elle était amoureuse de lui, seulement elle semblait bien décidé à l'embrasser et c'était déjà une très bonne chose. Jake pencha alors doucement la tête et c'est alors que le portable de Joey se mit à sonner. Elle recula alors de quelques pas et se mit dos à lui. Jake entendit qu'il s'agissait de Matthéo et poussa un long soupire. Décidément il était clair qu'elle continurait de choisir Matthéo plutôt que lui. C'est alors que Joey se tourna vers lui pour lui dire que Matthéo était à l'hopital et que c'était grave. Elle s'approcha alors de lui et Jake la prit dans ses bras. A cet instant précis, Jake fut prit d'un terrible sentiment de culpabilité. En effet, s'il n'avait pas été saoul hier soir, Joey ne serait pas venu ici et serait peut être resté avec Matthéo et il ne lui serait rien arrivé. Jake embrassa donc tendrement Joey sur la tampe et glissa quelques mots à l'oreille.

    "Il va s'en sortir Joey...J'en suis sûr!"

    En fait Jake n'était sûr de rien et il avait même peur qu'il ne s'en sorte pas justement. Cependant, que pouvait il lui dire d'autre? Finalement cette matiné qui commençait plutôt bien n'allait pas se terminer comme Jake l'aurait prévu. Il s'écarta alors légèrement de Joey et essuya les larmes qui coulaient sur la joue de celle-ci.

    "Tu veux que je t'emmene à l'hopital? Tu dois aller le voir...Il a besoin de toi."

    Certes, Jake aimait Joey et il savait justement plus que quiconque qu'il voudrait que Joey soit là s'il était entre la vie et la mort. Jake lacha donc doucement Joey et baissa légèrement la tête.

    "Je suis terriblement désolé...C'est de ma faute, j'aurais dû rester avec lui...Et si...Si je n'avais pas été bourré, tu n'aurais pas été obligé de rester avec moi et du coup il serait peut être avec toi, dans son lit ce matin! Pardonne moi!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Lun 21 Juil - 21:54

    Elle aurait surement pu lui répondre que de son côté elle ressentait la même chose et qu'elle l'aimait. Mais elle était comme estomaqué par ce qu'il venait de dire et tellement contente qu'elle n'y pensa même pas. Elle se contenta de s'approcher de lui lorsque son téléphone se mit à sonner au mauvais moment, d'ailleurs elle faillit ne pas répondre, mais c'était la deuxième fois ce matin alors... Un collègue lui expliqua qu'il voulait lui dire de vive voix et qu'il avait une mauvaise nouvelle. Mathéo aux urgences, comment était ce possible, elle l'avait eut au téléphone la veille et il semblait vouloir aller gentillement se coucher. Elle s'approcha de Jake et le prit dans ses bras avant de fondre en sanglots, elle s'ecarta alors légèrement et elle essuya ses larmes. Elle savait qua Jake essayait de la rassurer en lui susurant des petits mots à l'oreille, mais elle savait aussi que ça n'irait pas forcément si bien que ça, après tout, il pouvait très bien mourir se soir. Comment être sur qu'il ne lui arriverait rien de plus, elle n'en revennait pas, apparement le destin s'acharnait pour que Jake et Joey en soient pas ensemble. Le jeune homme essuya alors une larme sur la joue de la belle brune et il la regarda dans les yeux en lui demandant si elle voulait qu'il l'accompagne. Bien sur qu'elle avait la ferme intention d'aller le voir surtout qu'elle était toujours sa petite amie officiellement du moins. Elle souffla alors un bon coup, s'appretant à récupérer ses affaires et partir en direction de l'hopital avec le jeune homme. Elle le regarda alors s'auto blamer de cet incident...

    "Tait toi... S'il te plait..." Dit elle d'un ton très calme.

    Elle se sentait déjà assez coupable de ne pas l'avoir rejoins hier soir. Ce n'était vraiment pas la peine d'en rajouter. Si le jeune homme était mort ou autre, elle ne se le pardonnerait surement jamais. Elle baissa la tête, prit son sac dans sa main et elle se tourna ensuite vers Jake, toujours les larmes aux yeux.

    "Allons y maintenant."

    Elle ouvrit alors sa porte et commença à descendre les marches et conduire en direction de l'hopital. Seulement arriver à l'hopital, elle ne sortit pas de la voiture, en fait, elle était terrorisée, elle ne savait pas du tout dans quel état elle trouverait Matthéo et elle se rendait compte qu'elle tenait vraiment à lui, attention, elle n'en était pas amoureuse, mais il était important pour elle. Elle se tourna alors vers Jake avant de finalement quitter la voiture en ouvrant la portière. Elle se rendit alors au guichet principal et demanda ce qui se passait, l'infirmière lui annonça qu'ils étaient en train de l'opérer et qu'elle devait pour le moment attendre dans la salle d'attente. Elle alla s'y assoir et une fois que Jake fut près d'elle, elle lui serra la main, il pouvait surement sentir à quel point elle était effrayée.

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Mar 22 Juil - 14:38

    C'est vrai que ce n'était pas le moment que Jake culpabilise car Joey devait déjà culpabiliser assez comme ça. Enfin quoi qu'il en soit, Jake s'en voulait vraiment. Il fallait être honnête, Joey devait aussi lui en vouloir au fond de lui. Elle devait se dire que si elle n'était pas restée avec lui, elle aurait été avec Matthéo et celui-ci irait peut être bien à l'heure qu'il est. Cependant, Joey demanda à Jake de se taire. Elle ne devait pas avoir envie de l'entendre culpabiliser puisqu'elle devait déjà s'en vouloir. A cet instant précis, Jake savait que si Matthéo ne s'en sortait pas vivant, Joey le détesterait sûrement toute sa vie. Enfin bref, pour le moment Jake devait se montrer présent pour Joey. Il devait être là pour elle comme elle avait été là pour lui hier soir par exemple. Cependant ce n'est pas très facile de réconforter quelqu'un. D'ailleurs Jake aurait voulu trouver les mots justes qui auraient remonté le moral de Joey mais il ne trouvait rien du tout à dire puisque lui aussi était très inquiet. Après tout Matthéo est un ami de Jake il ne faut pas l'oublier. Devant la tristesse de Joey, Jake pouvait comprendre que Matthéo était terriblement important pour elle. A cet instant précis, il se dit qu'il devait arrêter de se faire des films et qu'il était certain que Joey était amoureuse de Matthéo. Jake aurait donc dû être à la place de Matthéo en ce moment. Sa serait plus logique et Joey aurait sûrement moins de peine. Enfin vous savez ce qu'on dit, avec des "si" on refait le monde. Bon pour le moment Joey voulait une seule chose, c'était voir MAtthéo. Franchement c'était un signe du destin. Jake et Joey ne pourront jamais être ensemble. Dans le fond c'était assez clair comme signe. En effet, Jake venait de prendre conscience que Joey aimait Matthéo et qu'elle ne l'aimait pas lui.

    Jake monta donc dans la voiture et se dirgea en direction de l'hopital. Dans la voiture, il ne parlait pas. En fait il n'aurait pas tellement sû quoi dire alors il préférait se taire parfois c'est bien de ne pas parler. Une fois arrivé à l'hopital, JOey ne semblait pas vouloir sortir de la voiture. Il lui prit alors la main et lui caressa doucement.


    "Tu vas y arriver!"

    Joey finit donc par sortir de la voiture et Jake la suivit de très prês. Une fois à l'intèrieur, Joey se dirigea vers un médecin qui lui explica alors que Matthéo était en salle d'opération. Ce mot avait le pouvoir de vous glacer le sang sur place. Ca devait être sérieux pour qu'ils soient en train de l'opérer. Jake finit donc par aller s'assoir dans le couloir et lorsque Joey s'assit à ses côtés, il lui prit la main.

    "Est ce que je peux faire quelque chose pour toi? N'importe quoi..."

    Et oui, Jake aurait voulu pouvoir faire quelque chose pour que Joey se sente mieux. Certes, il n'y avait pas grand chose à faire mais Jake ne supportait pas de voir Joey malheureuse. Il voulait juste l'entendre parler. Il voulait qu'elle lui dise quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   Mer 23 Juil - 20:34

    Elle était fatiguée car elle n'avait pas beaucoup dormit la veille, assise dans un couloir d'hopital tenant le main de l'homme qu'elle aimait et attendant de savoir si son petit ami allait mourir. Super matinée pour le moment, ça ne pourait surement pas être pire là. Elle appuya sa tête contre le mur de l'hopital. Franchement ils pourraient faire un effort et faire leurs hopitaux plus acceuillant, on aurait dit qu'ils enterraient les gens alors qu'ils n'étaient pas encore morts, toujours ce blanc, abimée par le temps et trop peu joyeux qui rapellait le couloir de la mort. Elle detestait les hopitaux, elle les avaient toujours détéstés. Et disons qu'aujourd'hui elle les aimaient encore moins. Joey tenait fermement la main de Jake et comme vous l'aurez remarqué, elle n'était pas vraiment d'humeur à papoter. En réalité, elle était terriblement effrayé par ce qui arriverait par la suite. Elle ferma un instant les yeux et une image lui traversa l'esprit, Matthéo sur son lit d'hopital. Elle se leva alors au même moment où Jake lui demanda si elle n'avait besoin de rien, s'il poiuvait faire quelque chose pour elle, et elle hocha simplement la tête négativement, c'était le principal problème, ils ne pouvaient rien faire, ils ne pouvaient qu'attendre que tout ça se termine en silence. Et franchement, ce n'était pas facile de croiser les bras lorsqu'une personne que l'on aprécie est entre la vie et la mort. Elle commença à faire les cent pas dans ce couloirs. Il fallait qu'elle fasse quelque chose, qu'elle bouge, ne pas savoir était pire que tout, mais en même temps la réponse qu'elle attendait pourrait lui faire beaucoup plus de mal. Elle se tourna alors vers Jake qui avait le regard fixé sur elle depuis le début.

    "Et si il ne s'en sortait pas ?"


    Elle ferma un instant les yeux et essuya de nouveau les larmes qui coulaient sur son visage, c'est alors qu'un medecin s'approcha d'eux et leurs demanda s'ils étaient de la famille, Joey s'empressa de répondre qu'elle était sa petite amie et que Jake était un ami et le medecin les rassura en leurs expliquant qu'il allait s'en sortir, qu'il serait en bequilles quelques semaines mais que tout finirait par rentrer dans l'ordre avec quelques séances de réeducation. Apparement, il avait eut de la chance. Elle était tellement soulagée, elle demanda s'il étaient possible qu'ils aillent le voir et le medecin lui expliqua que c'était possible, à conditions de rester seulement quelques minutes dans la chambre, il devait se reposer. Elle aquiesca et se rendit alors jusque dans la chambre en compagnie de Jake. Elle s'approcha alors de Matthéo en souriant et elle lui prit la main avant de lui offrir un bisou sur cette même main, elle essuya la larme qui venait de couler sur son visage. Le jeune homme devait dormir, elle le regarda en souriant, elle avait eut tellement peur qu'il lui soit arrivé quelque chose. Elle prononça quelques mots pour lui exprimer à quel point il lui avait fait peur. Elle se tourna ensuite vers Jake et lui fit signe de venir, après tout, il avait surement quelques mots à dire à l'attention de son ami.

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Triste nuit PV Joey   

Revenir en haut Aller en bas
 
Triste nuit PV Joey
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un jour c'était joli, le lendemain trop triste
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Photos de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blind Justice :: La ville :: &. BOITE DE NUIT-
Sauter vers: