Le bourreau porte généralement un masque : celui de la justice.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rentre de l'université { Nate }

Aller en bas 
AuteurMessage
Jenny Cooper

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Rentre de l'université { Nate }   Mar 15 Juil - 12:05

    Un cours avait été annulé et du coup Jenny avait la chance de sortir un peu plus tôt de l'université aujourd'hui. Il était donc impensable pour elle qu'elle reste à l'université. Du coup après son dernier cours, elle mit son sac sur son épaule, et sortit de l'université pour se rendre au parking, elle ne cherchait pas de voiture des yeux pour la simple et bonne raison qu'aujourd'hui c'était Elea qui l'avait déposé alors du coup maintenant c'était soit la marche soit le bus^^ Elle opta très vite pour la deuxième possibilité pour la simple et bonne raison, qu'à pied elle allait mettre deux heures^^ Mais alors qu'elle marchait vers l'arrêt de bus une voiture se stoppa à côté d'elle, c'était un garçon avec lequel elle partageait certains cours, ce dernier lui proposa de la racompagner et Jenny n'allait pas refuser, elle rentrerait plus vite qu'avec le bus. Après 15 minutes de route, elle distingua sa petite maison, enfin la maison qu'elle partageait avec son grand frère, car étant encore étudiante elle ne pouvait pas se permettre d'avoir une maison. Elle remercia son "chauffeur", elle prit son sac à ses pieds, sortit de la voiture et marcha jusqu'à la porte. Elle empoigna la poignet et remarqua que la porte était fermée. Ah qu'elle était bête, c'est normal elle était sortit plus tôt aujourd'hui, d'habitude Nate, son frère était bien souvent à la maison avant elle mais pas aujourd'hui. Elle fouilla dans son sac, espèrant qu'elle n'avait pas oublié une unième ses clefs, c'est peut être pour ça que Nate était bien souvent là avant qu'elle n'arrive, car vu le nombre de fois qu'elle est restée à la porte il avait dû avoir pitier d'elle^^ Par miracle elle mit la main sur ses clefs et rentra alors dans la maison, elle remit de suite les clefs dans son sac au moins elle saurait qu'elles sont là. Elle posa son sac sur la table otta sa veste et retira ses chaussures qu'elle mit dans le placart. Et bien oui, elle était pas trop bordelique^^ Direction la cuisine, elle prit un verre et ouvrit le frigo, et là elle fronça les sourcils. Il était où son lait de soja? Ce matin avant de partir pour l'université elle était persuadée qu'il lui en restait du moins pour remplir un peu plus d'un verre. Si ce n'était pas elle la coupable? C'était certainement Nathan, et dire que ce dernier avait osé lui dire qu'il n'aimait pas ça. Il n'allait pas s'en tirer comme ça^^ Elle s'installa sur la table du salon, et sortit des affaires de son sac. Il fallait qu'elle travaille, car les examens approchaient à grands pas. Elle se pencha donc sur ses cours mais pas très longtemps, elle en eu vite marre. Jenny travaillait pas mal ses derniers temps mais du coup maintenant elle se lassait plus vite. Jenny décida de se changer un peu les idées du coup, elle s'installa sur le canapé, allongée sur toute la longueur, elle mit son casque et écouta de la musique jusqu'à s'en éclater les tympans. A défaut de prendre un livre de cours, elle prit un magasine histoire de voir les derniers potins, elle n'était pas accros à ça c'est juste que là, elle en avait un peu marre des cours, des révisions... Malgrès la musique, la jeune femme réussit à s'endormir, le magasine sur la poitrine, elle n'était pas du genre à faire la sieste, mais là c'était la fin de semaine, le week-end allait bientôt arriver et depuis le début de la semaine, elle passait ses soirées à lire et à relire des cours, alors elle pouvait bien se reposer les yeux quelques peu^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Mar 15 Juil - 13:50

  • Pendant que Jenny était à l’université, Nathan lui travaillait au magasin ‘gun and cie’ à seulement quelques rues près de chez eux. D’ailleurs il est bon de préciser que son employeur est tout particulièrement satisfait du travail que fournit le jeune homme. Jamais quelqu’un n’avait su être aussi efficace en ce qui concerne vendre une arme à un client. En même temps, on peut dire que Nate s’y connaît parfaitement bien dans ce domaine. Avec ce qu’il fait de ses nuits, logique que maintenant presque plus aucun flingue n’a de secrets pour lui. Il a les tous étudié très attentivement pour trouver lequel parmi eux ferait l’affaire pour ses activités nocturnes. Bien évidemment, il lui en fallait un de très efficace mais également de très silencieux. Vaut mieux ne pas réveiller tout le voisinage sinon ils auront vite fait d’appeler les flics. Enfin bref, aujourd’hui a été une journée de boulot comme une autre pour Nathan. Il y a toujours ces jeunes cons qui viennent acheter un flingue pour faire les malins devant les copains, ou alors il y a les vieux paranoïaque qui prennent une carabine pour plomber le premier qui osera s’introduire dans son jardin. A force, Nate connaît ses clients par cœur. Rien qu’en voyant leur visage il peut clairement définir ce qui leur correspondrait. Quand sa montre afficha 17 heures, Nathan ferma la boutique puis se rendit sur le parking à quelques mètres du magasin pour prendre sa voiture.

    Contrairement aux autres week end, Nathan n’a pas été très présent sur le terrain. Et la raison porte un simple nom, Lena. Il a passé son vendredi soir et son dimanche soir avec elle. Donc en gros, il ne lui restait que le samedi pour passer à l’attaque. Ce qu’il a fait, bien évidemment. Ils n’ont eu aucun mal à neutraliser un des dealers les plus actifs de la ville. Mais bon, c’est pas pour autant que Nathan est satisfait. Ca fait pas beaucoup pour trois jours d’entière liberté. En vérité, plus les jours passent plus Lena prend de la place dans son esprit. Et ca commence à devenir difficile à gérer. Enfin bref, faut vraiment éviter de penser à tout ça. Quand Nathan arriva devant chez lui, il eu le réflexe d’empoigner la poignet, et à sa plus grande surprise celle-ci était ouverte. Tient, soit il a oublié de fermer à clé en partant ce matin, soit Jenny est rentrée de la fac plus tôt que prévu. Il ne tarda pas à avoir sa réponse en voyant sa petite sœur allongée sur le canapé, en train de dormir. Et voilà, pendant que certain travaille, d’autre dorme. Mais elle ne va pas s’en tirer comme ça. Nathan eut une cruelle idée pour la remettre sur pied dans la minute. Il monta dans sa chambre, attrapa l’araignée en plastique qu’il possède depuis qu’il est tout petit, puis redescendit dans le salon. Il esquissa un sourire jubilatoire puis déposa l’animal en plastique sur sa sœur. Une fois que tout fut en place, Nate prit une voix faussement paniquée.


    Jenny bouge pas ! Ya une énorme araignée sur toi !

    Nathan connaît particulièrement la peur de sa petite sœur pour les araignées. Oui c’est sadique ce qu’il fait, mais il a quand même le droit de s’amuser un peu non ? Et puis c’est pas nouveau, ils sont toujours en train de se taquiner. Quand Nate vit la réaction de sa petite sœur en voyant la factice araignée, il ne put s’empêcher d’éclater de rire.

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Jenny Cooper

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Mar 15 Juil - 22:55

    Jenny n'avait jamais été du genre à dormir sans raison, lorsqu'elle dormait après les cours c'est qu'elle était vraiment fatiguée, non pas qu'elle faisait sa flemmarde^^ Les révisions lui prenaient du temps mais lui prenaient aussi la têteJenny n'avait jamais été une mauvaise élève, mais elle n'était pas pour autant l'intello de la classe, elle avait toujours été une bonne élève, il n'y avait rien à redire par rapport à ses notes, mais les professeurs lui reprochaient souvent son comportement en cours, car la jeune femme avait toujours été agitée en cours, elle papottait, ou elle dessinait, en fait elle n'écoutait jamais un cours de A à Z pourtant elle avait de bonnes notes, et oui il y a des tas de choses qui ne pourront jamais être totalement comprise. Ce qui aidait peut être la jeune fille pendant les évaluations c'était surement sa grande capacité à mémoriser simplement, elle lisait deux fois son cours elle le connaissait sur le bout des doigts, à croire que ça sert de manger du poisson, ça aide à la mémoire xD
    La jeune femme dormait bien, le CD qu'elle écoutait était terminé ce qui voulait dire que ça faisait près d'une heure qu'elle dormait comme un bébé. Pour une fois qu'elle dormait bien il fallait qu'on l'a réveille. Et la personne qui l'embêtait était toujours la même. Jenny n'avait même pas entendu Nate rentrer, il aurait pu s'agir d'un voleur, d'un psychopathe, elle n'aurait absolument rien entendu. Lorsque Miss Cooper dort, elle dort. Elle entendit la douce et mélodieuse voix de son frère, enfin une voix qui semblait légèrement paniquée. Jenny entendit de suite les mots "arraignée sur toi". Même si elle semblait encore légèrement endormit, ses trois petits mots l'a réveillèrent direct. Que l'arraignée soit petite, énorme, c'est pareil pour la jeune femme. Elle a toujours eu une phobie pour ses immondes petites bêtes qui avaient huit pattes. Ah ce qu'elle pouvait détester ça, et Nate savait très bien. Elle jetta un bref coup d'oeil sur elle, et vit quelque chose de noir sur sa jambe, elle se redressa directement, sautillant à côté du canapé comme pour l'a faire tomber. L'arraignée tomba, mais elle ne bougea pas... Oh non c'était cette horrible arraignée en plastique avec lequel son frère prenait plaisir à lui faire peur, et à chaque fois elle tombait dans le paneau. Comme elle pouvait être naive... Elle jetta un regard assassin à son frère qui rigolait comme un enfant de 10 ans. Son coeur avait fait un bon avec cette histoire d'arraignée, elle aurait pu faire une grise cardiaque pour rien en plus. Elle prit un oreiller qui se trouvait sur le canapé et frappa son frère avec, n'aller pas croire qu'elle l'effleurait avec, non non, elle le tapait vraiment, après tout il fallait bien qu'elle se défende^^


    _Je te déteste, je te déteste.

    Dit elle tout en continuant de le taper alors l'oreiller ou il y avait encore quelques secondes sa tête était confortablement installée dessus. Elle ne pensait pas ses paroles, quoi que... Si pendant les 5 secondes où son coeur avait faillit lacher, elle l'avait détesté^^ Mais bien sur elle ne pouvait pas s'empêcher de l'aimer, après tout cela faisait 21 ans qu'elle le supportait alors avec le temps elle avait apprit à l'aimer.

    _Le pire c'est que ça te fait autant rire.

    Depuis le temps qu'il faisait ça il rigolait toujours autant et prenait toujours du plaisir à l'embêter, et elle malgrès le nombre de fois qu'il lui avait fait ce coup là, elle tombait encore et toujours dans le paneau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Mer 16 Juil - 0:06

  • De toute évidence, dans la famille des Cooper, l’intelligence est un trait marquant de leur personnalité. Nathan a obtenu son diplôme avec mention, et maintenant c’est Jenny qui suit son chemin. Et pour couronner le tout, c’est sans jamais se fouler et sans se creuser le cerveau qu’ils réussissent. Comme quoi la nature a donné tout ce qu’il a de meilleur dans leur famille. Oui bon d’accord, c’est un tout petit peu exagéré. N’empêche que Nate aimerait par-dessus tout que leur mère soit toujours là, pour qu’elle puisse voir ce que ses deux enfants sont devenus. Il ignore totalement si de là où elle est elle peut observer ce qu’ils font. Mais il se demande très souvent si elle est fière de ce qu’il a entreprit pour essayer de changer le monde, ou bien si ça lui fait honte. Parce que tout ce qu’il réalise, c’est pour éviter que d’autres apprennent un jour que l’un de leur parent a été tué par un inconnu. Personne ne mérite d’entendre une telle chose, c’est trop difficile. Enfin bref, de toute façon il n’aura jamais la réponse à sa question. En ce qui concerne sa petite sœur, il est bien placé pour savoir qu’elle est souvent du genre distraite. En même temps il peut la comprendre. Les cours ça n’a jamais été trop son truc. Il préférait trainer avec ses copains et s’amuser dans des bars. Et tout comme Jenny, il parvenait tout de même à avoir d’excellente note. Comme quoi, ils ont vraiment une relation fusionnelle tous les deux. Ils se ressemblent en tout point. Un peu trop au gout du jeune homme d’ailleurs. Parce que l’envi un peu trop forte de sa sœur de vouloir rentrer dans sa bande, ça lui plait pas trop. Mais bon, on va éviter de remettre ça sur le tapis, puisque de toute façon ça ne va pas tarder à y revenir tout seul. Nathan était toujours en train de rire quand la jeune femme attrapa un coussin pour le frapper avec. Ahlala, aucun humour !

    T’as pas honte de frapper ton frère !

    Oui bon, il se doute bien qu’elle n’en a pas honte du tout. Mais n’empêche qu’elle frappe fort ! Elle se gêne pas pour y mettre toute sa force. Bon d’accord, faut tout de même avouer qu’il l’a mérité. Il sait très bien qu’elle déteste les araignées, et à chaque fois il l’embête avec ça. Mais c’était plus fort que lui ! La voir en train de dormir paisiblement de cette façon c’était une incitation à la réveiller brutalement. Nathan la regarda en souriant quand elle fit sa dernière remarque. Bien sur que ça le fait rire toujours autant ! La prochaine fois faudra vraiment qu’il songe à filmer la scène. Parce que franchement, voir sa tête en panique c’est quelque chose d’hilarant. Elle devrait la connaître à force cette araignée ! Il a la même depuis des années et c’est toujours avec ça qu’il fait ses mauvais coups.

    C’est parce que t’as jamais vu ta tête quand jte fais ce coup là !

    Bon allez, faut se calmer. Surtout qu’il a quelque chose d’important à lui dire. Depuis qu’ils sont tout petits ils se confient absolument tout ! Alors il serait logique que Nathan parle de Lena à sa petite sœur. Et en toute sincérité, il ressent l’énorme besoin de se confier à ce sujet. C’est vraiment très dur à vivre comme situation. C’est pas une fille comme les autres. C’est la fille de l’homme qui a tué leur mère. Et il a un peu peur de la réaction de sa sœur. Nathan se passa brièvement une main dans les cheveux pour les remettre en place puis se mit assis sur le canapé.

    Faut que jte confie un truc. Mais tu dois me promettre de pas crier !

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Jenny Cooper

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Mer 16 Juil - 0:39

    Non, elle n'avait aucune honte^^ Pourquoi devrait-elle en avoir d'ailleurs. Après tout si Mr n'était pas content ça ne changeait rien car après tout c'était lui qui avait commencé avec cette histoire d'arraignée en plastique. Elle avait bien le droit de le frapper et lorsque Jenny frappait, elle frappait, après tout Nate était un garçon il devait bien savoir encaisser les coups et puis elle le frappait avec un oreiller, pas une batte de base-ball^^ Elle ne voulait quand même pas que son frère appelle les secours pour dire qu'il ai maltraité par sa pauvre petite soeur qui avait deux ans et demi de moins que lui, avec au moins 20 bon centimètres d'écart ainsi que de bon kilos de difference. Mais il faut avouer que Jenny ne se laisse pas faire, elle sait se battre^^ Au lycée elle s'était déjà pris la tête avec des filles, mais aussi des garçons.

    _Et toi t'as pas honte de prendre plaisir à me reveiller de cette manière? Je suis très stressée en ce moment et si je râte mon diplome je te tiendrais comme seul responsable de mon échec.

    Elle en faisait un peu trop là. Bien sur l'approche des examens l'a stressait un peu, mais bon pas énormement quand même, du moins pour l'instant. Elle aurait pu ajouter que c'était sur ses examens que reposait son avenir mais là ça aurait été vraiment trop. Elle qui d'habitude révisait la veille pour le lendemain, là elle s'y prenait avec un peu d'avance, juste pour prouver qu'elle l'aurait son diplome et ça avec des résultats spectaculaires. Dans le sens de très bons résultats hein, pas de sales notes xD Elle voulait que sa mère soit fière d'elle, certe, elle n'était plus de ce monde, mais Jenny était persuadée qu'elle voyait tous leurs faits et gestes et elle voulait que sa mère soit fière d'elle, c'était la seule raison pour laquel ses examens avaient autant d'enjeux à ses yeux.
    Elle fronça légèrement les sourcils lorsqu'il lui dit qu'elle n'avait pas vu sa tête. Oui c'est vrai, mais à en voir Nate ça avait l'air vraiment très amusant. Mais pas pour la jeune fille. Elle avait quoi sa tête, hein? Oh mais quelque chose lui revint à l'esprit:


    _C'était la même tête que la fois où on avait prit l'avion et que Mr Nathan s'était cramponné de toutes ses forces au siège pendant les zones de turbulences?

    Elle avait de la répartie la petite, jamais elle ne se laisserait faire aussi facilement, elle avait son honneur à sauvegarder dans l'histoire, ce n'est pas parce qu'elle est la petite soeur qu'elle doit se laisser maltraiter par son frère sans réagir. Certe Jenny avait peut être peur des arraignées mais elle n'oublierait jamais la fois où ils étaient tous partis au Canada en avion, et qu'il y avait eu quelques turbulences à cause du temps. Bizarrement on avait pas entendu Nathan de tout le trajet. Nathan n'avait pas du tout été rassuré pendant ce voyage, certe il était jeune, mais Jenny aussi et Jenny n'avait pas été une poule mouillée comme l'avait été son grand frère^^ Elle lui tira la langue comme une petite fille et garda l'oreiller entre ses mains pour se réinstaller dans le canapé et tombant dessus comme un éléphant. Elle tourna la tête vers son frère, ce dernier lui dit qu'il avait quelque chose à lui dire, et qu'elle ne devait pas crier... Oh il faut pas croire qu'elle crie à chaque fois, elle crie que lorsque son frère lui fait des blagues pour lui faire peur^^ Alors elle allait bien devoir se controler.

    _Si tu n'as pas d'autres arraignées en plastique dans les poches ça devrait le faire...

    Elle avait remarqué que son frère s'était passé la main dans les cheveux, il était un peu nerveux? En tout cas ce n'était plus le moment de rire il avait quelque chose à lui dire. Oh il allait peut être lui dire qu'il allait enfin l'a faire rentrer dans sa bande ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Mer 16 Juil - 16:19

  • Oui bon d’accord c’est Nathan qui a commencé à chercher la merde. Mais elle est bien placé pour le savoir qu’il adore la charrier. C’est comme ça depuis qu’ils sont tout petits. Ce qu’il aimait plus que tout, c’était lui piquer ses poupées pour leur coupé les cheveux. Il se faisait engueuler à chaque fois mais qu’est ce que c’était marrant ! Bon après pour se faire pardonner il lui prêtait ses Action Man pour qu’elle puisse jouer avec lui. Enfin tout ça pour dire que Jenny a maintenant l’habitude de se faire charrier par son frère. Tout comme lui il a l’habitude de se faire frapper par elle. Oh oui, pour ce qui est d’encaisser les coups, on peut dire qu’il se débrouille très bien. Ya pas un seul jour sans qu’il se fasse mal. En faite, c’est surtout durant les nuits où il est de sortit. Parfois il a des agents du FBI au derrière alors il n’a pas d’autres choix que de courir comme un taré même si c’est au risque de se manger des poubelles et des murs au passage. Alors en toute sincérité, c’est pas un simple petit coussin qui va lui faire mal. Nate est particulièrement soulagé de savoir que Jenny a la tête dure. Il sait qu’elle sait se battre, et il en est très content. Il a aucune envi que sa sœur soit une victime, comme peuvent l’être certaines personne. N’empêche que c’est sympa de vivre avec son frangin. Quand il reçoit un mot de l’école qui lui dit que sa sœur c’est battu, il en fait pas tout un drame. Nathan leva les yeux au ciel quand elle lui dit qu’elle le tiendrait responsable si elle ratait ses examens. Alors ça c’est la meilleur. Genre elle va rater ses examens. Même sans rien apprendre elle les aurait.

    Si tu rates tes examens c’est que tu l’auras voulu !

    Ouais parce que franchement, Nathan sait très bien que sa sœur a de grandes capacités intellectuelles. Alors si elle rate ses examens, elle va se prendre un gros coup de pied au cul. Mais bon ça elle le sait déjà, ils en ont déjà parlé longuement. Il veut bien lui laisser autant de liberté qu’elle le souhaite, mais c’est à condition qu’elle soit un minimum sérieuse en cours. Même si il n’est pas son père, il fait attention à son éducation et à son avenir. Nate regarda sa jeune sœur en fronçant les sourcils quand elle lui rappela le jour où il a quelque peu eu peur dans l’avion. Oui bon d’accord, en faite il flippait un max. Mais c’est pas de sa faute si il a peur de l’avion ! Avec tous les films qu’il regarde c’est normal que l’idée que l’avion s’écrase lui a traversé l’esprit. Alors quand il y a des turbulences, effectivement il est en panique. Et ça n’a rien de drôle ! Tout le monde a peur de mourir non ? Il n’y a pas de raisons qu’il échappe à la règle.

    Oh ça va hein ! Arrête de te moquer ou jte le fais bouffer ton coussin.

    Il a horreur qu’elle lui rappelle cette histoire. Ca doit être une des rares fois où elle a vu son frère en train de paniquer, donc forcement, elle lui ressort ça à chaque sauce. Une chose est sur, avec elle il ne risque pas d’oublier ce jour là. Nathan la regarda quand elle se mise assis dans le canapé de façon comment dire, brutal. Enfin bref c’est pas le sujet. Il a toujours été très sincère avec Jenny, il ne lui a jamais rien cacher, comme son appartenance aux juges de l’ombre. Si il était nerveux ? Ouais quand même ! Le problème c’est pas qu’il soit attiré par une fille, c’est que ça soit la seule fille qu’il n’a pas le droit d’avoir. La vie est cruelle. Nathan se racla légèrement la gorge pour avoir une voix bien claire et compréhensible, histoire qu’il ne raconte pas de deux fois la même, puis se concentra sur sœur qui attendait patiemment qu’il lui explique la raison de son mal être.

    Bon et bien voilà, ya une femme qui me plait … qui me plait beaucoup. Le problème, c’est qu’elle est la fille du meurtrier de maman …

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Jenny Cooper

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Mer 16 Juil - 22:52

    C'est sur que depuis toujours les deux Cooper passaient leur temps à se charier, à se chercher. Lorsqu'ils étaient plus jeunes, c'était bien souvent Jenny qui commençait mais après Nate avait vite pris le relais. Toutes les choses qu'ils s'étaient fais entre eux... En y réfléchissant un peu c'était Nathan qui en faisait le plus, plus aucune poupée de Jenny n'avaient les cheveux longs, car Nathan s'entrainait pour être coiffeur xD Mais ça avait du positif, car il était déjà arrivé à Jenny de se forcer à pleurer et du coup elle avait de nouvelles poupées par ses parents, mais bien sur celles-ci avaient le droit une coiffure tot ou tard. Lorsque Nate était avec des copains de son âge, Jenny prenait un malin plaisir à taper l'incruste juste pour les embêter, car avoir une fille plus jeune sur le dos ça n'enchante pas forcement les petits garçons. Même si ils passaient leur temps à faire ce genre de chose ça n'empêche que depuis toujours ils ont été très proches et comme dit le proverbe, qui aime bien châtie bien non?
    Malheureusement il n'avait pas tout à fait tord, lorsqu'il lui parla de ses examens; si jamais elle râtait ses examens c'est parce qu'elle l'aura voulu. Il n'y avait aucune raison pour qu'elle ne l'ai pas, elle savait tellement de choses que même sans apprendre elle pouvait avoir de bonnes notes et ça lui faisait mal au coeur de voir certaines personnes qui travaillent durs et qui pourtant ont à peine la moyenne. Après tout c'est la vie^^


    _On sait jamais, je peux avoir un gros blanc et ne plus rien savoir à cause d'un manque de sommeil...

    C'est même pas drôle, il était quasiment sur qu'elle aurait ses examens. Après tout elle était entrée à l'université alors il fallait bien qu'elle obtienne un diplome à la sortie sinon elle avait perdue du temps pour rien. Et si jamais elle n'avait pas ses examens elle saurait très bien qu'elle ne s'en sortirait pas comme ça, elle aurait le droit à des remontrances de son frère et de son père, car tous les deux sont persuadés qu'elle aura ses examens, mais Jenny ne voulait pas juste obtenir ses examens, elle voulait avoir les meilleurs résultats possible pour qu'on soit fière de la petite dernière.
    Nathan rigolait moins lorsqu'elle évoqua la fois où ils avaient pris l'avion, ça resterait à jamais graver dans sa mémoire, il fallait toujours qu'elle le ressorte ce passage. C'est l'une des rares choses qu'elle a contre son frère alors autant qu'elle en profite^^


    _Bah quoi? Il n'y a pas de honte à avoir, c'est vrai que l'avion c'est terrifiant.

    Dit elle avec un large sourire, certe il y avait une pointe d'ironie mais elle devait bien se venger avec les armes qu'elle avait. Mais bon ils ne devaient pas débattre d'avantage sur le sujet, elle elle avait peur des arraignées, lui des avions, chacun sa phobie et puis c'est tout^^
    Son frère avait quelque chose à lui dire. Qu'est ce que ça pouvait bien être? Peut être qu'il voulait s'excuser d'avoir terminer son lait de soja alors qu'il lui avait dit une fois qu'il n'aimait pas ça. Non non, c'était quelque chose de plus important. Elle le laissa alors s'exprimer, alors comme ça une fille l'interessait, beaucoup même, Nathan voulait peut être la bénédiction de sa soeur? Mais lorsqu'elle entendit sa dernière remarque. Il aimait la fille du meurtrier à leur mère? C'était impossible, impossible...


    _Nathan! Il y a des tas de filles sur Terre... Ne me dis pas que c'est celle là qui t'interesse. Non non non. Comment tu peux... T'es sur que c'est la fille au moins enfoiré?

    Oups le gros mot était sortit tout seul, mais elle ne pouvait pas dire de cet "homme". Ce n'était pas un homme, c'était un crimminel, un briseur de vie, bref un enfoiré. A cause de cet homme elle avait perdu sa mère a 19 ans... 19 ans. Sa mère qui aurait surement été folle de joie de voir sa fille se faire diplomer, elle n'avait même pas eu cette chance. On lui avait retiré injustement sa mère. Pourquoi leur famille avait été puni ainsi? Sans laisser son frère répondre elle enchaina.

    _Tu me fais marcher c'est ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Jeu 17 Juil - 2:12

  • Le pire dans tout ça, c’est que Nathan n’a jamais songé à devenir coiffeur. Il avait juste envi de faire chier sa petite sœur. De toute façon, elle lui rendait la pareille dès qu’elle en avait l’occasion. Dès que ses amis venaient à la maison, elle s’arrangeait pour venir les déranger. Une vraie petite peste, mais pourtant il l’aime plus que tout. Après la mort de leur mère, on peut dire qu’ils se sont encore plus rapprochés. Ils avaient vraiment besoin de se soutenir mutuellement. Yavait leur père aussi, bien évidemment, mais c’est différent. Lui il a perdu une femme, eux ils ont perdu une mère. Ils ont passé de longues soirées à en discuter, à pleurer également. Dans ce genre de moment c’est très important de se sentir entouré de quelqu’un de proche. Enfin bref, penser à tout ça ouvre encore plus de profondes blessures. Il aimerait sincèrement oublier cette période de sa vie, qu’il n’y en ait plus aucune trace. Mais malheureusement, ce genre de plaies ne guérit jamais. En ce qui concerne les études, c’est la même chose depuis des années. Certains travaillent dur mais n’obtiennent rien, et d’autres ne font rien et obtiennent tout. La famille Cooper ce situe dans la deuxième catégorie. D’ailleurs Nathan se rappelle les jours où sa mère lui faisait toujours le reproche de ne pas faire grand-chose. Mais au final, il arrivait toujours par s’en sortir, ce qui étonnait tout le monde. C’est pour ça que Nathan a confiance en sa sœur. Elle est comme lui, donc il sait qu’elle va réussir. Oui c’est sur qu’il n’y a pas honte à avoir peur de l’avion. Mais ça l’énerve quand même qu’elle ressorte ça à chaque fois. Elle le sait, c’est pour ça qu’elle continue !

    L’avion ça peut tuer ! Pas les ptites araignées de Los Angeles.

    Et oui, lui il peut mourir de sa phobie, pas elle. Ahlala, Nathan se revoit encore quand il était obligé de tuer des minis araignées de rien du tout parce que madame faisait une grosse crise. Si yen avait une dans sa chambre, c’était impossible qu’elle dorme. Une vraie chieuse. Enfin bref, reprenons les choses sérieuses. Il vient d’avouer à sa sœur qu’il craquait sur la fille de l’assassin de leur mère. Et bien évidemment, Jenny n’eut pas une réaction très enthousiaste. Il s’y attendait, c’est pour ça qu’il lui a demandé de ne pas crier. Il aimerait vraiment que ça soit une autre fille, mais c’est elle. Il ne peut pas lutter contre les sentiments. Si il est sur que c’est la fille de l’autre salopard ? Oui bien sur qu’il en est sur. Mais elle n’est pas comme lui. En faite elle travaille dans la police et tout comme lui elle cherche les criminels. C’est quelqu’un de bien, et Nathan donnerait beaucoup de choses pour avoir une chance d’être avec elle. Malheureusement c’est impossible. Il était sur le point de dire quelque chose quand Jenny enchaina sur une autre remarque. Il attendit qu’elle finisse puis la regarda dans les yeux.

    Si j’avais envi de rire je sortirais autre chose tu crois pas ? Et oui, je suis sur et certain que c’est elle …

    Franchement, ya d’autres moyens de rigoler. C’est pas du tout un sujet qu’il aborderait pour plaisanter. Il est très sérieux, et pour être honnête, il en souffre. C’est dur d’être attiré par une fille qui ne voudra jamais de vous. Nathan poussa un léger soupire puis se leva du canapé en commençant à faire les cent pas. Il n’a pas envi que sa sœur le juge. Il veut qu’elle le soutienne et qu’elle l’aide dans cette galère. C’est plus qu’une sœur, c’est aussi sa confidente.

    De toute façon t’as pas à t’inquiéter, elle voudra jamais être avec moi. J’ai tué son père, et le jour où elle apprendra la vérité elle va me coller au fond du trou. J’ai pas choisit de tomber amoureux d’elle d’accord ! Ca m’est tombé dessus comme ça. Et maintenant, je suis perdu …

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Jenny Cooper

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Jeu 17 Juil - 18:03

    Si si, les arraignées pouvaient tuées, elle en avait vu des reportages à la télévision qui montrait de toutes petites arraignées mais qui pouvaient tuer un homme en quelques minutes. Certe c'est en amérique du sud, la plus part du temps en Amazonie mais n'empêche que ça existait. Plus les arraignées sont petites et plus souvent elles sont vilaines^^ Les arraignées de Los Angeles n'étaient pas si dangereuses que ça, mais maintenant avec les avions et les personnes qui élèvent les arraignées elle a peur de se retrouver avec une migale chez elle^^ Et puis elle se souvient encore de la fois où son frère lui a dit que des arraignées pouvaient pondre des oeufs dans un bras humain ou dans une main. Elle en avait fait des cauchemards même si sa mère lui avait dit que c'était impossible. Une fois elle s'était levée pendant la nuit, elle avait allumé la lumière et elle avait découvert une grosse, une énorme même^^ arraignée sur le plafond, elle avait essayé de se rendormir mais impossible, elle avait due réveiller Nate a 3 heures du matin alors qu'il dormait comme un bébé, et dire qu'il avait osé prétendre qu'elle était petite... Aux yeux de Jenny c'était une tarentule xD Et puis dans la vie on a plus de chance de se faire piquer par des arraignées plutôt que d'avoir un accident d'avion, Lost lui ai trop monté à la tête^^
    C'est vrai qu'elle n'avait pas été très maligne, Nate ne plaisanterait jamais sur un sujet aussi délicat que celui là, car ça concernait le meurtre de leur mère. Elle avait peut être été légèrement excessive en lui parlant ainsi. Mais dès qu'on évoquait sa mère elle se mettait très souvent en colère et s'emportait facilement. Elle n'avait pas totalement fait le deuil de sa mère et elle s'emportait vite, c'était comme ça. Mais elle n'arrêtait pas de se demander pourquoi il fallait qu'il tombe pile amoureux d'elle, la fille de ce meurtrier... A un moment ou un autre Nate serait bien capable de lui dire que c'est lui le meurtrier de son père, et là son frère irait en prison jusqu'à la fin de ses jours peut être et Jenny ne supporterait pas être privée de son frère, elle avait besoin de lui, sans lui elle serait perdue. Lorsque Jenny avait des questions, des problèmes qu'elle ne pouvait pas résoudre, elle savait que Nate pourrait l'aider, il lui apportait toujours des conseils des réponses. Mais là qu'est ce qu'elle pouvait bien faire pour lui? Lui interdire de voir cette fille en sachant qu'il est amoureux d'elle? Elle savait qu'il tenait à elle car sinon il ne lui en aurait jamais parlé. Mais toute cette histoire pouvait coûter gros à Nathan.


    _Bien sur que j'ai à m'inquièter Nate. Si elle t'interesse, elle doit surement s'interesser à toi, et si jamais vous sortez ensembles tu auras toujours ce poids en toi, et un jour tu voudras certainement tout lui dire et là elle te dénoncera, t'ira en prison...

    Nate devait surement interesser cette fille, son frère avait été très gâté par la nature, toutes les filles craquaient pour lui. Lorsqu'elle était encore au lycée et qu'il venait la chercher en voiture quelques fois sur le parking de l'école toutes ses camarades de classe le regardait avec un sourire niais, et pareil à l'université. Elle repensa à ce qu'il lui avait dit du coup elle lui demanda

    _Heu... Lorsque t'as dis "elle va me coller au fond du trou", tu veux dire par là qu'elle est flic?

    Elle aurait pu rajouter "en plus" mais elle n'avait pas envie d'en rajouter trop il se sentait surement assez mal comme ça. Elle espèrait qu'il dise non, car si elle était en plus flic ça faisait un autre problème en plus. Elle se sentait mal pour son frère, elle aurait vraiment voulu l'aider... Mais elle ne savait pas quoi faire.

    _J'aimerais tellement pouvoir t'aider Nate... Tu peux toujours voir où cette histoire pourra t'ammener, mais bon tu risque gros, très gros même. Et je pense qu'il est inutile de te dire que j'ai pas envie de venir te voir dans un parloir...

    Elle ne supporterait pas l'idée de voir son frère en prison, elle serait bonne pour faire une dépression, elle avait perdu sa mère, par chance son frère n'avait rien eu, alors elle espèrait bien qu'elle garde son frère à ses côtés jusqu'à la fin de ses jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Jeu 17 Juil - 19:13

  • Oh oui, Nathan se souvient très bien de ce jour où Jenny l’a réveillé en plein milieu de la nuit tout ça pour qu’il tue une araignée. Une ridicule et minuscule araignée. C’est vrai que c’est moche, mais bon de là à ne pas en dormir, c’est un peu excessif. A cette époque il dormait dans la même chambre que sa sœur, donc il n’a pas eu d’autres choix que de la tuer sinon il était bon pour passer une nuit blanche. Avec Jenny, soit ils dorment tous les deux, soient ils restent éveillés tous les deux. Oh et puis c’est pas un mensonge qu’il lui a raconté sur les araignées qui pondent des œufs sous la peau des hommes. Il a vu des vidéos là-dessus sur internet et c’était assez répugnant. Bien évidemment, c’était des races particulières et pas celles qu’on trouve ici à Los Angeles. Il avait juste envi de l’embêter un peu, mais leur mère a tout gâché. Enfin bref ! Tout comme pour sa sœur, le sujet du décès de leur mère est un sujet particulièrement tabou. La seule personne qui a le droit de lui parler de ça c’est Jenny. Les autres, c’est à leurs risques et périls. Si ils veulent le voir s’énerver et partir en vrille, c’est exactement la conversation à avoir avec lui. Nathan se demande aussi pourquoi c’est pour cette fille qu’il a des sentiments. Ya des milliers de femmes dans cette ville, et faut que ça tombe sur elle. Bien évidemment, Nathan compte bien lui dire la vérité sur la mort de son père, que c’est lui l’assassin. Ca ne serait pas un problème si il ne tenait pas à elle, mais c’est loin d’être le cas malheureusement. Il s’est mit dans une merde pas possible, maintenant faut qu’il s’en sorte. Il assume entièrement ses responsabilités.

    Je ne compte pas sortir avec elle tant qu’elle ne saura pas la vérité. Tu sais j’ai essayé de me persuader que je n’éprouvais rien à son égard, que c’était juste une illusion. Mais c’était me mentir à moi-même. Si je te parle de ça aujourd’hui c’est parce que je suis sur d’avoir de forts sentiments pour elle. Et un jour, je lui avouerais la vérité.

    C’est clair qu’il ne pourrait pas sortir avec Lena sans lui dire la vérité avant. Il a déjà du mal à lui mentir, alors si ils sortent ensemble, même pas la peine d’imaginer ce que ça sera ! Et puis après tout, elle a le droit de connaître l’identité du meurtrier de son père. Si il avait été dans son cas, il aurait tout fait pour le retrouver. La moindre des choses quand on détruit une vie, c’est d’être sincère. En ce qui concerne le fait qu’elle puisse être attiré par lui, c’est pas impossible. Ils sont assez proches l’un de l’autre et elle n’a pas l’air de ne pas le trouver à son goût. Mais ça ne suffit pas pour dire qu’elle a des sentiments pour lui. Nathan regarda sa petite sœur dans les yeux quand elle lui demanda si Lena était flic. Il hocha la tête positivement en guise de réponse, ne sachant pas quoi dire d’autre. Oui il sait, il est dans la merde jusqu’au cou. Il a tout les problèmes qu’il est possible d’avoir.

    Moi non plus je n’ais pas envi qu’on se parle derrière une vitre. Je ne la connais pas assez pour pouvoir envisager sa réaction. Mais je pense qu’elle n’aura pas la force de me pardonner. Tout comme je n’ais pas eu la force de pardonner son père.

    Nathan n’a aucune envi d’abandonner sa petite sœur. Mais si Lena fait le choix de l’arrêter, il ne l’empêchera pas. Après tout, quand on tue des gens, qu’ils soient des criminels ou non on est censé allé en prison. Il n’y a aucune raison qu’il échappe à la loi. Il pourrait se défendre pour rester libre si il le voulait, mais il ne veut pas lui faire de mal. Ca aurait été n’importe quelle autre personne une balle dans le genou aurait réglé l’affaire. Mais avec Lena c’est totalement différent.

    Je crois qu’il ne me reste plus qu’à attendre. En espérant de toute mes forces qu’elle n’emploiera pas de solutions draconiennes avec moi. C'est déjà bien si elle m'emmène en prison. Moi je suis loin d'avoir fait ça pour son père.

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Jenny Cooper

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Jeu 17 Juil - 20:01

    Dire que Nate voulait tout lui dire avant de débuter une relation... Il ne pouvait pas garder ça pour lui franchement. Il pouvait commencer à sortir avec elle et voir comment ça se passerait, car peut être qu'il a eu le coup de coeur pour elle et qu'en fait ils ne se correspondaient pas et qu'ils se quitteraient en bon terme. Et au moins ça lui aurait empêcher de tout dire à cette fille et risquer de se faire enfermer. Si leur role avait été inversé Jenny débuterait surement une relation et par la suite l'aurait dit, elle ne pouvait pas dire d'entrer qu'elle avait assassiné son père.
    Nate ne l'a connaissait pas assez pour savoir comment elle réagirait? Jenny savait déjà la réponse, elle l'enfermerait sans poser et question et ça s'était impensable pour Jenny, elle ne pouvait pas voir son frère se faire enfermer, elle n'aurait pas la force de se débrouiller toute seule. Certe elle a 21 ans, il est temps qu'elle se débrouille seule, mais depuis 21 ans elle est avec Nate, elle sait qu'il est là pour elle, elle sait qu'il peut l'épauler l'aider, et c'est pas en prison qu'il pourra veiller sur elle. Car même si elle lui a déjà dit qu'elle en avait marre qu'il joue les grands frères protecteurs, elle ne peut s'empêcher d'être quand même reconnaissante qu'il garde toujours un oeil sur elle.

    _Nate si tu lui dis t'es fouttu... Tu crois vraiment qu'elle va te pardonner? Moi je n'y crois pas, tout ce qu'elle va faire c'est te mettre en prison. Et tu auras perdu la fille que t'apprécie, ta liberté... Tu n'auras plus de vie. La chose qu'elle désire le plus est certainement de savoir qui a tuer son père et de le mettre en prison...

    Elle soupira légèrement lorsqu'il hocha positivement la tête, en plus de ça elle était flic... Bon bah son frère s'était mis dans de beaux draps là. Un flic doit surement sentir du plaisir à enfermer quelqu'un derrière les bareaux, alors si jamais cette fille avait la possibilité d'enfermer le meurtrier de son père, elle le ferait, et là Nate était mal, très mal. Et qu'est ce qu'elle pouvait bien pouvoir faire pour lui?

    _Tu as tué son père, mais c'était un meurtrier Nathan... La police ne s'est pas bougée les fesses pour le trouver. Et puis, tu vas pas me dire que tu te laisserais enfermer par elle?

    Elle lui en voudrait si il se laissait enfermer comme un vulgaire animal. Il ne comprenait pas qu'elle avait besoin de lui? Elle admirait tout ce qu'avait fait son frère jusqu'à présent, il risquait sa vie, mais au moins il faisait un peu bouger le monde pour essayer de faire que justice soit faite car avec les flics les choses n'avancent pas on se demande à quoi ils servent à part arrêter des innocents. Son frère ne serait jamais un meurtrier à ses yeux, au contraire c'était une personne courageuse qui risquait sa vie pour rendre la justice, faire bouger les choses. Elle était la seule personne à savoir ce que son frère faisait avec ses copains et pour rien au monde elle ne le trahirait, elle avait trop d'estime pour lui.

    _Tu essaye de faire bouger les choses, essayer de rendre un peu de justice. Tu gacherais tout ce que tu as fais jusqu'à présent.

    Elle admirait vraiment ce que faisait son frère, c'était un peu un héro à ses yeux. Si jamais cette fille qui faisait tant tourner la tête à son frère le mettait en prison, Jenny se vengerait, c'est certain, elle n'a pas pu se venger de la mort de sa mère, mais par contre elle se vengerait si jamais on lui arrache son frère.

    _J'ai pas envie que t'aille en prison Nathan, pense à papa, pense à moi... Ne fait pas quelques choses que tu pourrais regretter.


    Petit Topic, Sorry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Jeu 17 Juil - 20:44

  • Peut être que pour Jenny c’est facile de mentir aux gens qu’elle aime, mais pour lui c’est très loin d’être le cas ! Ca fait des années qu’il ment, qu’il doit fait sans arrêt des efforts pour que personne ne découvre sa double vie. Elle ne peut même pas s’imaginer à quel point c’est difficile parfois. Si Nathan ne veut pas qu’elle rentre dans cette vie, c’est parce que ça n’a rien de joyeux. Il préfère que sa sœur ait une vie normale. Qu’elle se trouve un garçon bien et qu’elle fonde sa famille loin de toutes ces galères. Il ment déjà à son père, et il ne veut pas faire la même chose avec la fille qui lui plait. Bien sur Nate a eu plusieurs copines dans sa vie. Mais c’est pas tous les jours qu’il ressent d’aussi forts sentiments. Jenny elle voit son frère comme quelqu’un à part, une sorte de héros. Mais ce qu’elle ne comprend pas, c’est que même lui il ressent le besoin d’avoir une vie normale. Effectivement, il est fort probable qu’une fois que Lena saura la vérité qu’elle l’enferme sans se poser de questions. Pourtant il y a toujours un espoir quelque part. Et Nathan a entièrement le droit d’espérer. Les miracles peuvent exister, il suffit d’y croire un peu. Il a pensé à sa famille avant de faire le choix de tout dévoiler à sa sœur. Il sait qu’elle a besoin de lui plus que tout. Elle a déjà perdu une mère et il ne tient pas à ce qu’elle perde aussi un frère. Ca doit être difficile pour elle de comprendre ce qui se passe dans sa tête. Nathan la regarda dans les yeux en fronçant les sourcils quand elle lui dit que si il disait la vérité, il n’aurait plus de vie.

    Mais enfin Jenny ouvre les yeux ! Ca fait depuis la mort de maman que je n’ai plus de vie ! Je pense qu’au bonheur des autres depuis des années. Je fais tout pour qu’il ne subisse pas ce que nous on a subit. J’ai le droit de penser à mon propre bonheur dès fois, tu crois pas ? Je sais pas si ça sera avec elle, mais laisse moi y croire un peu. Ne me retire pas la petite lueur d’espoir qui brille en moi.

    Nathan consacre sa vie à celle des autres depuis des années. Il tue des criminels pour éviter qu’ils ne fassent du mal aux autres. Mais lui alors, pourquoi personne ne vient le sauver ? Pourquoi personne ne lui donne ce dont il a besoin ? Bien sur il a l’apparence de quelqu’un de fort, et c’est exactement ce qu’il est. Mais ça fait pas de lui un garçon insensible qui ne rêve pas d’une vie famille avec une femme qu’il aime. Lui aussi il a besoin d’être heureux, ya pas de raisons. Il ignore si ce bonheur il l’aura avec Lena. Tout ce qu’il sait pour le moment, c’est qu’il heureux quand elle est à ses côtés. Et ça fait longtemps qu’il n’a pas ressentit ça auprès d’une femme. Nate la regarda quand elle lui demanda si il allait se laisser enfermer par elle. Il mit un moment à répondre.

    Je pourrais pas lui faire du mal Jenny …

    Lena compte pour lui, et l’idée de la blesser volontairement est bien plus forte que lui. Il sait que ça ne sera surement pas réciproque, mais tant pis. Si il se fait arrêter, c’est sur que sa volonté de changer de faire bouger les choses sera difficile à exécuter. Mais après tout, il n’est pas tout seul dans la bande. Oui c’est lui qui a fondé tout ça, mais les autres savent très bien se débrouiller sans lui. Oh alors comme ça Jenny serait capable de se venger si jamais Nathan se retrouvait en prison ? Non, faut pas qu’elle commette ce genre d’erreurs. Jenny aurait eu la même réaction à la place de Lena. Elle ne peut pas lui en vouloir.

    Je suis un garçon comme les autres. Moi aussi j’aimerais parfois allé au cinéma avec une fille qui compte pour moi, une fille à qui je ne dois pas mentir ! Bon sang j’ai 23 ans ! Je suis trop jeune pour allé en prison c’est vrai, mais je suis également trop jeune pour avoir le poids du monde sur les épaules. J'ai pensé à toi et à papa, mais est ce que vous, vous avez pensé à moi ?

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Jenny Cooper

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Jeu 17 Juil - 21:46

    Elle ne pouvait pas lui enlever l'espoir qu'il avait. Après tout il avait le droit d'espèrer comme tout le monde. Jenny se trompait, peut être que cette fille ne l'enfermerait pas, parce qu'elle l'aime et qu'elle appréciera sa sincerité, mais Jenny avait du mal, même beaucoup de mal à croire à se scénario, mais Nate avait raison, ils pouvaient toujours espèrer, ça ne faisait de mal à personne. Jenny voyait son quotidien comme quelque chose de super cool, mais c'est vrai que ce n'était peut être pas le ressentit de Nate. Peut être qu'il en avait marre, qu'il voulait que sa change, qu'il se penche un peu sur lui, sur son bonheur. Depuis la mort de leur mère Nate ne pensait plus à lui, il ne pensait plus qu'aux autres, c'est vrai. Nathan s'était rendu utile en voulant redonner un peu de justice à ce monde. Qu'est ce qu'avait fait Jenny? Elle s'était encore plus renfermée sur ses lectures, après les cours, elle restait longtemps à la bibliothèque comme pour oublier le fait que leur mère les avaient quitté.

    _Bien sur t'as le droit d'être heureux.

    Au contraire elle voulait le voir heureux, mais elle pensait que ce qu'il faisait lui plaisait, non pas qu'il ressente de la satisfaction à tuer des crimminels, mais qu'il se sente utile, mais apparement elle se trompait. Cette fille avait l'air de l'avoir fait pas mal réfléchir. Si elle pouvait faire quelque chose pour le rendre heureux elle le ferait car après tout, lui il était avec leur mère le jour où elle était morte, sa mère était à côté de lui, elle est morte avec lui. Alors que Jenny elle à ce moment était en train de finir un devoir à l'université.

    _Je... Je suis désolée. Je suis égoiste, je pensais pas qu'à force ça te bouffait...

    Elle se sentait mal, elle n'était qu'une égoiste qui ne pensait même pas au bonheur de son frère. Enfin elle pensait qu'il était heureux de faire reigner la loi le soir, elle pensait que ça lui plaisait, mais apparement il voulait pouvoir se poser un peu, essayer d'avoir de nouveau une vie normale, une vie qu'il n'avait pas depuis la mort de leur mère, cette double vie le pèsait. Il travaillait la journée, le soir il sortait avec sa bande et lorsqu'il était à la maison, il devait encore en plus supporter sa soeur. Peut être qu'il préfèrerait vivre seul, Jenny était peut être trop imposante, après tout ils ont vécu 21 ans ensembles, il serait peut être bon que Jenny prenne ses distances, non? Elle ne voulait pas que son frère aille plus mal à cause d'elle, il avait déjà ses soucis et en plus il avait ceux de sa petite soeur, il avait encore plus de responsabilité qu'il n'en avait déjà à avoir Jenny sous son toit. Nate voulait redevenir quelqu'un de normal en quelque sorte, qui ne doit plus sans arrêt mentir et cacher ce qu'il fait, alors que Jenny au contraire voulait être comme son frère. Elle aussi elle voulait défendre les autres, elle avait assez penser à elle comme ça, elle voulait se resaisir, se rendre utile, elle voulait rendre de la justice, se sentir utile. Elle voulait se venger de la mort de sa mère qui l'a pèse à force. Elle se sent coupable de ne rien avoir fait pour l'a venger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nate Cooper
|Perfect Admin|
Catch me
avatar

Nombre de messages : 231
Citation : La vengeance est une justice sauvage.
Coeur : What are you talking about ?
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: King of the city, what else ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Ven 18 Juil - 15:02

  • Combien il y a-t-il de chance pour que Lena ne lui fasse pas mal ? Pratiquement zéro. Mais il y a toujours un peu d’espoir. Nathan réfléchit à ce qu’il aurait fait si il avait été à sa place. Au début c’est certain qu’il aurait mal réagit, mais avec le recul, il ne lui aurait peut être rien fait. C’est vrai, quand on aime quelqu’un c’est difficile de pointer une arme sur lui. Oui Nate a tué son père, oui il lui a retiré la personne qui comptait le plus pour elle, mais elle tient tout de même à lui. Et un jour, elle finira par comprendre son acte, et par le pardonner. Ca serait le scénario idéal c’est sur. Le problème, c’est qu’il y a peu de chances pour que ça se produise de cette façon. Le quotidien de Nathan, malgré ce que pense est Jenny, est lourd et difficile. La seule chose qu’elle voit, c’est qu’il débarrasse la ville de plusieurs criminels. Mais ce n’est pas elle qui appuie sur la détente, et ce n’est pas elle qui voit dans leurs yeux le regret et la peur de mourir. En aucun cas elle pourrait supporter une telle chose, c’est sur et certain. Il sait qu’elle aimerait vraiment intégrer la bande, mais si il refuse, c’est uniquement pour son bien. Elle mérite bien plus que trainer dans les rues la nuit pour traquer les meurtriers. Maintenant faut juste qu’elle le comprenne. Nathan regarda sa petite sœur quand elle lui dit qu’il avait le droit d’être heureux. Tout le monde y a le droit. Au début il ne pensait pas du tout à se trouver une copine et à se poser sérieusement. Mais les choses commencent à changer un peu. Il se rend compte que la vie qu’il mène ne lui apportera aucun bonheur.

    Avant je m’en fichais d’avoir une petite amie et d’avoir une vie normale avec elle. Mais depuis que j’ai rencontré Lena, les choses ont changé. Je suis heureux quand je suis avec elle. Je sais pas si ça va durer, mais en tout cas j’ai envi de retrouver cette sensation le plus souvent possible.

    Elle peut se poser la question, est ce qu’elle pourrait supporter de n’avoir pratiquement aucune vie privée ? Surement que non. Et c’est totalement normal. Bien sur que ça lui plait d’apporter un peu de justice dans ce monde. Aider les gens c’est toujours une grande satisfaction. Mais faut pas oublier que Nathan est un garçon de 23 ans qui a les mêmes besoins que n’importe qui. C’est pas parce qu’il a l’impression d’être utile qu’il n’a jamais eu envi de devenir papa ou de se marier. Entre son propre bonheur et celui d’une population pas toujours reconnaissante, il est temps de faire un choix. Et tout dépendra de Lena à vrai dire. Soit elle va l’enfermer dans une cellule et il sera surement condamné à y rester toute sa vie, soit elle laissera parler ses sentiments, elle le laissera en liberté et ils pourront même peut être vivre quelque chose ensemble. Même si Nathan a tué des vingtaines de personnes, il a le droit d’être heureux lui aussi. On lui enlevé sa mère, maintenant il aimerait que ce préjudice soit réparé. Jenny égoïste ? Non, c’est pas ça. Nathan ne la considère pas comme telle.

    Non tu n’est pas égoïste … C’est juste que tu ne peux pas comprendre ce que je ressens.

    Non faut surtout pas que Jenny pense qu’elle est imposante pour Nathan. Ca lui fait vraiment plaisir de vivre avec sa petite sœur, faut pas qu’elle doute de ça. Quand il rentre le soir, il a souvent besoin de retrouver quelqu’un de proche. Si il vivait seul, la situation serait sans doute encore plus difficile à supporter. Mais bon après si elle veut s’en aller, voler de ses propres ailes, il peut comprendre. C’est normal qu’à cet âge on est envi de faire sa propre vie. En tout cas une chose est certaine, jamais Nathan ne lui demandera de partir.

    Je vais faire un tour, j’ai besoin de réfléchir. A plus tard.

    Nathan prit ensuite sa veste puis sortit de la maison. Le problème c’est pas Jenny, c’est lui. Il se sent perdu et il ne sait pas comment faire. Si il doit écouter sa tête ou bien son cœur. Il reviendra ce soir, en espérant que ses idées seront plus claires.

_________________


Si vous regardez longtemps au fond des abysses,
les abysses voient au fond de vous.
Je suis les abysses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blind-justice.discutforum.com
Jenny Cooper

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 15/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Partisans
Relations:

MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   Sam 19 Juil - 22:20

    Avant qu'il ne rencontre cette fille, c'est vrai qu'il n'avait jamais penser à se poser et puis lorsqu'on ai jeune on ne pense pas à ça, on pense bien osuvent à s'amuser et prendre un peu de bon temps car on a qu'une seule vie après tout. Jenny le comprenait sur la sensation qu'il ressentait en compagnie de cette fille, d'ailleurs elle apprit par la même aucasion que cette fille s'appelait en fait Lena. C'était simple, son frère était complètement amoureux de cette fille, il n'avait qu'à être en sa compagnie pour être heureux. Et pour Jenny c'était pareil, elle était si heureuse lorsqu'elle était avec Johnny, tous les deux s'entendaient bien, ils étaient sur la même longueur d'onde, elle l'appréciait vraiment, mais elle n'était même pas capable de faire le premier pas, elle avait peur de le perdre, peur qu'il l'a rejette, après tout elle n'avait que 21 ans, lui en avait 25, et peut être qu'il recherchait quelqu'un de plus agée et plus belle qu'elle, ça elle l'ignorait. Jenny ne pouvait rien lui dire, il devait profiter de chaques instants qu'il passait avec cette Lena. Et puis si elle aussi est amoureuse de lui peut être qu'elle lui pardonnerait le fait qu'il ai tué son père, du moins Jenny le souhaitait de tout son coeur. Elle voulait que son frère soit heureux et si cette fille arrivait à y parvenir c'était tant mieux, malgrès que son père ai tué leur mère.
    Son frère lui dit qu'elle n'était pas égoiste pourtant elle ne pouvait pas s'empêcher de le penser un peu. Il avait toujours fait tout pour elle, et elle elle n'avait même pas été capable de voir qu'il était ailleurs depuis quelques temps. Elle se concentrait sur ses débiles examens qui commençaient vraiment à lui prendre la tête. Elle ne pouvait pas comprendre c'est vrai, elle n'était ni dans sa tête ni dans son corps


    _Bien sur que je ne peux pas comprendre tu refuse que moi aussi j'intègre ta bande...

    Si elle faisait partit de sa bande elle pourrait comprendre ce qu'il ressentait, comprendre ce que c'est réellement que de sortir la nuit pour faire reigner la justice. Cela faisait quelques mois que l'envie de faire partit de sa bande lui était venue, ce n'était pas une idée qu'elle avait prise comme ça, elle voulait le faire, elle voulait se rendre utile, se venger de sa mère en répendant un peu plus de justice. Mais à chaque fois son frère refusait, il refusait encore et encore... Mais elle ne perdait pas espoir, elle espèrait qu'un jour il accepte, mais il allait surement encore refuser car son frère n'aimait plus faire ce qu'il faisait maintenant et doc il lui dirait certainement un unième non.

    _Oui d'accord... A plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rentre de l'université { Nate }   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rentre de l'université { Nate }
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Programme Forum UNESCO - Université et Patrimoine (FUUP)
» Une femme rentre tôt chez elle...
» Persée - Base de données - Université de Lyon
» Fac/Université = Pétage de câble
» Université de tous les savoirs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blind Justice :: La ville :: &. QUARTIERS RESIDENTIELS :: MAISON DE NATE ET JENNY-
Sauter vers: