Le bourreau porte généralement un masque : celui de la justice.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rester Zen PV Joey

Aller en bas 
AuteurMessage
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Rester Zen PV Joey   Mar 15 Juil - 1:14

    Jake n'avait pas répondu au dernier message de Joey. Après tout à quoi bon? Elle lui avait clairement dit qu'elle se fichait complètement du baiser qu'ils s'étaient échangés et que ça n'avait aucune importance. Pourtant ce baiser avait vraiment beaucoup d'importance aux yeux de Jake. Ca avait été un moment merveilleux et il n'avait même pas pu dormir après cela. Il avait pensé à elle toute la nuit. Déjà qu'en temps normal, elle omnubilait ses pensées mais c'était pire depuis qu'ils avaient échangés ce baiser. Même si ça avait été un moment merveilleux, Jake regrettait vraiment de l'avoir fait. En effet, cela aurait été tellement plus simple s'il ne s'était rien passé entre eux. Tout serait resté comme avant. Enfin tout ça pour dire qu'il n'avait pas dormit de la nuit et qu'il n'avait pas pû rattrapper son retard très important de sommeil. Il était donc sur les nerfs et le dernier message de Joey n'avait rien fait pour arranger les choses. Elle l'avait mit en colère. Enfin bref, Jake ne devait pas rester dans son lit à rien faire ou il allait vraiment tomber fou. Il devait absolument aller travailler, voir du monde et surtout penser à autre chose qu'à Joey et à ce baiser. Certes, il allait forcément voir Joey aujourd'hui mais il préférait cela plutôt que de rester seul chez lui. Franchement il n'avait envie de rien, même pas envie d'appeller Lisa alors qu'il ne l'avait pas vu depuis longtemps, c'est pour vous dire...Jake fila donc sous la douche et une fois que ce fût fait, il prit sa voiture afin de se rendre au bureau.

    Une fois arrivé devant le commissariat, il entra à l'intèrieur et passa devant le bureau de Joey où il la vit assise sur le bureau en train d'embrasser Matthéo. Jake poussa alors un long soupire et détourna le regard. Il ne supportait pas que Joey et Matthéo s'embrassent dans le bureau de celle-ci. En même temps, Matthéo bossait ici donc c'était assez logique. Jake préféra donc rentrer dans son bureau et se mit à chercher un dossier qu'il ne trouvait pas. Il poussa donc un soupire et sortit de son bureau en claquant la porte violement. C'était très rare quand Jake s'énervait de cette façon mais cette fois il était réellement énervé et en plus, il manquait d'énormément de sommeil. Tout le monde se retourna devant la porte qui venait de claquer mais il ne fit attention à personne. Il entra violement dans le bureau de Joey et regarda Matthéo dans les yeux.


    "Sors d'ici!"

    Certes, Jake était plus haut gradé que Matthéo avait plus de pouvoir sur lui mais Joey était comme Jake. Il n'avait donc pas tellement droit de dire quelque chose au petit copain de celle-ci. Matthéo sembla d'ailleurs surprit par le comportement de Jake. C'est logique, Jake avait toujours été très gentil avec ses hommes et encore plus avec Matthéo qu'il considérait comme un véritable ami. Jake poussa donc un soupire et regarda de nouveau Matthéo dans les yeux.

    "Tu es sourd? Dégage!"

    Matthéo finit donc par sortir du bureau et avant même que Joey ait le temps de répliquer quelque chose, Jake attrapa un dossier qu'il se trouvait sur le bureau de celle-ci. Il la regarda alors avec son visage fermé.

    "Et ça, c'est mon dossier...De plus je ne pense pas que tu sois payée pour embrasser ton mec!"

    Oui c'est vrai, il n'avait absolument rien à lui dire et encore moins le droit de lui parler comme ça mais à cet instant précis, il s'en fichait complètement. Il reprit donc le dossier et sortit du bureau de Joey pour se rendre dans le sien. Quoi qu'il en soit, il se doutait bien qu'elle allait le rejoindre pour l'engueler, il la connaissait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rester Zen PV Joey   Mar 15 Juil - 1:40

    Bien sur que non elle ne se fichait pas de ce baiser, pas du tout même, mais il fallait se rendre à l'évidence, le jeune homme n'avait qu'une attirance physique pour elle, et elle ne voulait pas une simple histoire d'un soir avec lui. Enfin... Il aurait voulu aller plus loin l'autre soir, elle n'aurait surement pas été capable de le repousser. Mais le message était bien passé, au moins c'était clair maintenant, plus besoin de se faire de films. Elle savait qu'elle n'avait aucune chance... Et pour infirmation, elle n'avait pas tellement dormit non plus, disons qu'elle avait pas mal repensé à cette soirée, elle avait essayer de porter une analyse dessus, mais c'était pas forcément facile. Elle avait finit par renoncer et arriver plus tôt pour travailler, elle avait d'ailleurs reçu quelques messages de Jake et elle ne s'était pas montrer des plus agréables avec lui, disons qu'elle avait encore un peu de rancoeur par rapport à ce qu'il lui avait dit. Et oui, elle était rancunière, que voulez vous, on ne se refait pas. Bref, environ 30minutes après Matthéo avait debarqué et lui avait expliquer qu'il s'était inquieté... Elle ne lui avait comme prévu rien dit pour ce baiser, elle ne voyait pas l'interet puisqu'il n'y en aurait pas d'autres. Bref, elle était en train de passer un moment agréable avec lui, assise sur son bureau lorsque Jake arriva en trombe dans son bureau. Et il vira carément Matthéo, elle resta un peu perxplexe devant cette scene. Matthéo finit par obéir aux ordres de son supérieur devant le regard ébahit de Joey, elle ne l'avait rarement vu aussi enervée, et ne comprenait pas bien le changement entre les sms qu'il lui avait envoyé et ça. Bien entendu, elle voulu répliquer et dire quelque chose, mais il l'en empecha en lui disant qu'elle n'était pas payée pour rouler des peles à ses petits amis. Elle le regarda alors partir du bureau et resta quelques secondes dans le sien, mais elle se leva tout de suite après pour rejoindre celui de Jake, tout le monde allait l'entendre et elle s'en fichait. Elle claqua alors sa porte.

    "Non mais tu nous as fais quoi là ?"

    Elle n'était pas douce et agréable comme elle pouvait souvent l'être. Oh non.

    "Tes nerfs tu les passent sur quelqu'un d'autre d'accord ! Fallait pas venir travailler si tu t'es levé du pied gauche, on a pas besoin de partager ta mauvaise humeur ! Et je te rapelle qu'on est coéquipiers, donc tes dossiers sont aussi les miens, t'as oublié ?"

    Elle croisa ensuite les bras, puis elle se calma légèrement pour le regarder dans les yeux et demander. Il s'était peut être passer un truc, un parent décédé ou autres qu'elle avait raté. Si c'était le cas, il avait juste à lui en parler au lieu de s'enerver de cette façon.

    "Ca va pas ?"

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Rester Zen PV Joey   Mar 15 Juil - 2:04

    Franchement c'était vraiment cool parfois d'être très haut placé dans la police. C'est vrai, on avait des hommes sous ses ordres et c'était vraiment bien surtout lorsqu'on a seulement 24 ans. Enfin rassurez vous, Jake n'était pas du tout du genre à faire de l'abus de pouvoir. Il avait conscience qu'il était un super flic et très doué pour son âge mais il respectait ses hommes et les traitaient avec beaucoup de respect. Certes, en ce moment, il avait tendance à s'enerver un peu trop contre eux mais il fallait comprendre aussi. La mission sur laquelle ils bossaient en ce moment était particulièrement stressante et une chose est sûre, c'est que les personnes qu'ils recherchaient en ce moment leur donnaient du fil à retordre. Quoi qu'il en soit, ce n'était pas vraiment une raison pour que Jake s'en prenne à ses ordres mais quand en plus on vit une histoire d'amour pourri et qu'on ne dort plus, on est forcément plus à cran. De plus, Joey l'avait bien énervé avec son sms. C'est vrai, il venait de se rendre compte qu'il n'était absolument rien pour elle et qu'il ne l'aurait donc sûrement jamais. Ce qui était encore plus énervant, c'était d'arriver dans le commissariat et de voir Joey en train d'embrasser Matthéo. En fait, Jake ne supportait plus du tout de les voirs s'embrasser.C'était devenu insoutenable! C'est donc pour cette raison qu'il s'était montré un peu trop, même carément horrible avec Matthéo. De plus, il y avait autre chose qui énervait vraiment beaucoup Jake, c'était cette manie qu'avait Joey de toujours prendre les dossiers qui se trouvaient sur SON bureau. Certes, ils étaient coéquipiers et ses dossiers et donc aussi ceux de Joey mais il ne supportait pas qu'elle les prennent sans rien dire. Vous savez lorsqu'on aime quelqu'un, on apprend à vivre avec ses défauts et on finit même par les trouver mignons mais lorsque vous êtes énervé contre cette personne alors ses défauts deviennent insuportables! Et bien voilà, c'est exactement ce qui venait de se passer avec Jake et c'est donc pour cette raison qu'il s'était énervé de cette façon...Enfin bref, comme il s'en doutait, quelques secondes après, il vit Joey débarqué dans son bureau et elle n'était pas tellement calme. Jake préféra donc se lever afin d'aller fermer les stors de son bureau afin que tout le monde ne les regarde pas. IL écouta donc tout ce que Joey avait à lui dire mais ne la regardait pas. Il restait assit derrière son bureau à regarder par terre. Une fois qu'elle eut terminé de parler, il redressa la tête mais fût très étonné par sa dernière remarque. Il poussa alors un long soupire puis se leva comme une flèche.

    "Non ça ne va pas! Je suis crevé, je ne dors plus depuis une semaine, je cherche ces types pour les foutre derrière les barreaux mais je ne suis pas capable d'en attraper un seul et en plus de ça...En plus tu..."

    *Tu en aimes un autre que moi*

    C'est exactement ce que Jake aurait voulu dire à Joey mais encore une fois les mots ne voulaient pas venir. Cependant, il ne pouvait pas s'arrêter là, il devait dire autre chose. Il la regarda donc dans les yeux très méchament. Il savait qu'il allait être méchant mais il devait l'être pour qu'elle ne se doute surtout pas qu'il était amoureux d'elle.

    "Et en plus je dois te supporter...Toi et tes manies, j'en peux plus! Je déteste cette manière que tu as de t'assoir sur un bureau plutôt que sur une chaise, je déteste quand tu prends mes dossiers au lieu de me demander de te les donner, je déteste quand tu pars toute seule à la recherche de ces types qui sont dangereux, je déteste ta façon de t'énerver dés que l'enquête ne vas pas comme tu veux alors que moi je suis toujours très calme, je déteste quand tu souris ironiquement à certaines de mes remarques et surtout, je déteste quand tu embrasses Matthéo!"

    Et voilà, c'était dit. En même temps, tout ce qu'il venait de dire c'était la vérité. Il détestait réellement tout cela en elle mais c'est justement parce qu'il détestait autant de chose en elle qu'il en était fou amoureux. Au moins elle avait pu se rendre compte qu'il la connaissait très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rester Zen PV Joey   Mar 15 Juil - 2:33

    Elle ne voyait pas ce qu'il y avait de mal lui prendre des dossiers sur son bureau, et puis il arrivait en retard, elle n'allait quand même pas l'apeller pour lui demander si elle pouvait prendre le dossier sur le bureau. Bref, elle tenta de calmer le jeux en lui demandant ce qui n'allait pas mais il avait l'air décidé à passer ses nerfs sur elle. Pour son information, il n'était pas le seul à ne plus dormir ses derniers temps, et il n'était pas non plus le seul a passer des sales moments et a n'avoir qu'une envie que cette histoire se termine, seulement, ils ne petaient pas tous des cables pour ça. Elle allait d'ailleurs parler mais il repris pour enumérer tout ce qu'il pouvait detester chez elle, et il y avait un paquet de choses, elle en venait même a se demander ce qu'il pouvait apprécier chez elle. Elle avait les larmes aux yeux mais elle se reprit très vite, elle ne voulait surtout pas qu'il la voit comme ça, elle leva alors les yeux vers lui. Disons que rien que le fait qu'il doive la supporter, elle aurait bien eut envie de le giffler. Elle lui lança alors un regard noir. Elle croisa ensuite les bras, le fixant du regard mais différemment de d'habitude, pas de désir, ni même d'envie, a part peut être celle de le tuer, mais ça s'arrêtait là.

    "Je savais pas que c'était si difficile de travailler avec moi, que tu me supportais !"

    Elle poussa alors un soupire et ajouta froidement :

    "T'inquiete pas va, t'auras pu à me supporter bien longtemps, une fois que cette affaire est réglée, j'irais demandé a changer de coéquipier. D'ailleurs je ne comprend pas bien pourquoi tu ne l'as pas fais avant si tu me deteste autant !"

    Il allait prendre la parole, elle n'avait pas du tout envie d'écouter ce qu'il avait à lui dire, mais alors pas du tout, elle en avait assez pour aujourd'hui, elle avait sa dose de rebondissement pour la semaine là. Elle le coupa en haussant la voix.

    "Ferme là d'accord ! J'ai bien saisi l'idée et tu sais quoi ? Je me fou de ce que tu peux penser de moi. On était seulement collègues de travail mais on était pas une si bonne équipe on se débrouillera très bien l'un sans l'autre, t'auras même plus à me croiser comme ça."

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Rester Zen PV Joey   Mar 15 Juil - 10:08

    En fait, Jake éspèrait toujours que Joey découvre la vérité sur la nature de ses sentiments. Dans le fond, Jake avait toujours l'impression de se trahir auprès de Joey. Il se disait que son regard ou même cette façon qu'il avait de s'énerver juste parce qu'il avait vu Joey et Matthéo s'embrassaient prouvait bien quelque chose non?! Sincèrement, il n'arrivait pas à comprendre comme Joey faisait pour ne rien comprendre. Enfin peut être qu'elle avait bien comprit dans le fond mais qu'elle préférait ignorer le fait qu'il puisse être amoureux d'elle. Après tout se serait logique, ils étaient collègues rien de plus...C'est sûrement pour cette raison que Jake venait de faire la liste de ses défauts. Il se disait sans doute qu'en lui trouvant des défauts, il finirait par se convaincre lui même qu'il n'était pas amoureux d'elle ou que Joey n'était pas si bien que ça. Pourtant, il avait beau retourner la situation dans tous les sens, à chaque fois il tombait sur la même conclusion : Joey est la femme de sa vie et c'est inévitable. Cependant, plus le temps passait, plus Jake devait avouer qu'il voyait l'avenir avec elle s'éloigner de plus. Parfois, il en était même à regretter de ne pas lui avoir dit dés le début qu'elle lui plaisait, c'est à dire il y a 3 ans. Cependant, à cette époque, Jake avait des conceptions de la vie un peu différente et se donnait un point d'honneur à ne pas mélanger vie privée et vie professionnelle. Si c'était à refaire, croyez moi, il ne ferait pas exactement la même chose. Enfin bref, Joey venait de plutôt mal prendre le fait qu'il soit aussi désagréable avec elle. En même temps, Jake ne s'attendait pas à ce qu'elle le remercie après ce qu'il venait de dire. Il écouta donc ce qu'elle avait à dire. On peut dire que ce qu'était en train de dire Joey était étrange. Entendre Joey dire : "Ne t'en fais pas on finit cette enquête et je change de coéquipier" faisait un drôle d'effet. C'est normal dans un sens, on efface pas 3 ans passé ensemble. A cet instant précis, Jake aurait voulu dire qu'elle n'était pas du tout pénible et qu'il ne l'avait pas supporté au contraire. C'était plutôt elle qui avait du mérite de supporter Jake. Joey était un véritable bonheur et rayon de soleil tous les matins qui donnait envie à Jake d'aller au boulot. Evidemment, Jake était en colère et était surtout quelqu'un d'orgueillieux qui avait beaucoup de mal à dire ce qu'il pense réellement.

    "Oui je me demande aussi comment j'arrive à te supporter durant tout ce temps...Ne t'en fais pas dés que l'enquête est terminée, je m'arrange pour te faire muter loin de moi!"

    Il avançea alors vers elle et se mit en face d'elle. Il la regarda alors en souriant puis se mit à rire de façon complètement ironique.

    "Oh et puis si tu pouvais emmener Matthéo avec toi, sa me ferais encore plus de bien...De véritables vacances cette fois!"

    Jake poussa alors un long soupire et se mit à faire les 100 pas dans son bureau. En réalité, il s'en voulait déjà pour ce qui venait de dire à Joey. C'était sûrement la première fois qu'ils se prennaient autant la tête et que Jake se montrait autant désagréable. D'ailleurs il s'en voulait beaucoup de tout ce qu'il venait de lui dire mais il ne pouvait pas revenir en arrière maintenant, c'était beaucoup trop tard. Il allait donc demandé à Joey de partir lorsque le téléphone sonna. JAke décrocha puis après avoir parlé quelques secondes, il regarda Joey.

    "Il faut...On doit y aller. Pettrely, le plus dealer de cette ville vient d'être retrouvé tué. Le patron veut qu'on aille tous les deux sur place et qu'on reste discret."

    Jake se sentait un peu idiot de lui dire cela après ce qu'il venait de se passer. Cependant, c'était les ordres du patron et il fallait bien faire son boulot. D'ailleurs peut être que d'être dans la voiture tous les deux allaient leur faire du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey Malone
|Sadique Admin|
           I am what I am
|Sadique Admin|           I am what I am
avatar

Nombre de messages : 114
Citation : If you don't open up to the people that love you, you always be alone.
Coeur : I just want him to be happy
Date d'inscription : 09/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Je suis agent de police, ça te pose un problème ?
Relations:

MessageSujet: Re: Rester Zen PV Joey   Mar 15 Juil - 12:44

    Pour qu'elle découvre ce que le jeune homme pensait sur elle, le mieux aurait été de lui dire la vérité non ? Tout du moins ça aurait été le plus simple. Enfin, que pouvait elle dire alors que de son côté aussi elle était incapable de faire le moindre pas en avant. Elle était en train de dire des choses qu'elle ne pensait absolument pas, mais en même temps, il l'y avait pousser, alors qu'il énumérait tout ce qu'il detestait chez elle elle n'allait pas en retour lui dire qu'elle l'aimait comme une dingue, ça aurait été un peu étrange, et son moral était déjà au plus bas, elle n'avait pas vraiment envie de l'abaisser un peu plus. C'était tellement plus simple de lui dire ce qu'elle était en train de dire en plus. Alors durant ses trois années, tout n'était que mensonge c'est ça ? Tout les moments qu'ils avaient passer ensemble n'étaient qu'une torture pour le jeune homme ? Ca fesait franchement pas du bien d'entendre ça, ça fesait même très mal, elle avait une fois de plus envie de crier, et de partir le plus loin possible de lui, pensant peut être que ça atténuerait les souffrances, que ça la calmerait et lui ferait du bien, mais elle n'était plus sure de rien à cet instant précis. Elle le regarda en fronçant les sourcils alors qu'il lui disait qu'il allait la faire muter, elle secoua la tête.

    "Je suis assez grande pour le faire seule, je te remercie."

    Elle pensait pourtant que lui et Matthéo étaient de bons amis, elle devait avouer ne plus très bien comprendre ce qui se passait là, elle était totalement perdue, elle resta dans ses pensées quelques secondes et finit alors par ajouter d'une façon très sobre.

    "Ouais, il va être ravit de l'apprendre !"

    C'était un peu comme si elle s'était voilé la face durant toutes ses années et qu'elle ouvrait enfin les yeux sur Jake, et franchement c'était plus de la deception qui ressortait. Enfin sa vision du jeune homme venait d'en prendre un coup, et pourtant, ses sentiments n'étaient pas différents, comment oublier qu'elle l'avait idolatrer durant ses trois années. Elle poussa alors un soupire le voyant répondre à un coup de fils, elle se recula, ils s'étaient tout dit de toutes façons, et elle ferait mieux de quitter cette salle avant de casser un truc. Elle se tourna alors vers Jake et se mit à éclater de rire lorsqu'il lui annonça qu'ils devaient travailler en équipe sur cette affaire.

    "Tu te débrouilleras bien mieux tout seul non ? Et puis je suis indisposée..."

    Elle le regarda de haut en bas... Et elle finit sa phrase.

    "Tu me donnes envie de vomir !"

_________________


Si tu ne finis pas par ouvrir ton coeur... Tu finiras ta vie seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jake Reese

avatar

Nombre de messages : 61
Citation : La vie n'est pas toujours un long fleuve tranquil!!!
Coeur : Dois je répondre? Je ne peux le dire!
Date d'inscription : 10/07/2008

Feuille de personnage
Groupe: Policier
Relations:

MessageSujet: Re: Rester Zen PV Joey   Mar 15 Juil - 21:58

    D'accord, Jake est vraiment ridicule à cet instant précis. Oui, Matthéo était l'un de ses amis mais il ne pouvait s'empêcher de le détester depuis que celui-ci sortait avec la femme de ses rêves c'est à dire Joey. Je sais ce que vous pensez, ça aurait été beaucoup plus simple de tout de suite dire à Joey ce qu'il ressentait pour elle. Seulement voilà, Jake n'avait jamais eu la force ou tout simplement le courage de dire la vérité à Joey. Parfois il regrettait. C'est vrai, il lui arrivait même en se regardant dans la glace de dire qu'il devait faire preuve de courage. Parfois, il était réellement à deux doitgs d'aller trouver Joey et de lui dire tout simplement ce qu'il avait sur le coeur, de lui faire une réelle déclaration d'amour. Quoi qu'il en soit, Jake finissait toujours par se dire que c'était une mauvaise idée. D'ailleurs comment pouvait il être sûr que Joey l'enverrait boulet? C'est vrai, après tout, peut être qu'elle lui dirait qu'elle aussi était amoureuse de lui et cela depuis des années et ils passeraient le reste de leur jours ensembles foux amoureux l'un de l'autre. Cependant rien ne prouvait que Joey dirait que le sentiment partagé par Jake est réciproque, c'est sûrement pour cette raison que Jake ne préférait rien dire. Vous savez, parfois être dans le doute vaut mieux que savoir la vérité. Lorsqu'on est dans le doute, on peut toujours se consoler en se disant que si on n'est pas avec la personne que l'on aime, ce n'est pas parce qu'elle ne veut pas de nous, mais tout simplement parce qu'on ne lui a jamais dit ce qu'on ressentait pour elle. Vous savez, Rousseau a dit un jour : "La force a fait les premiers esclaves, leur lacheté les a perpétués". En effet, les esclaves préféraient rester esclaves car dans cette situation au moins, ils savaient à quoi s'attendre. Et bien c'est exactement pareil pour Jake. Comme il n'a jamais dit à Joey se qui ressentait pour elle, il sait qu'il a son amitié et cela lui suffit. Il préfére ne pas prendre le risque d'avoir autre chose. Après tout l'inconnu est quelque chose qui fait peur même à quelqu'un comme Jake.

    Son amitié? Oh il était sûrement en train de la perdre petit à petit son amitié. Jake s'en voulait terriblement de ce qu'il était en train de dire à Joey et pourtant il continuait à le dire. Ce qu'il peut être stupide parfois. En même temps, il fallait se mettre à sa place. C'est vrai, ce n'est pas facile pour lui de toujours devoir supporter Joey et Matthéo qui sont en train de s'embrasser. Certes, ils ne faisaient pas ça toute la journée non plus mais c'était devenu une chose assez insuportable à regarder pour Jake. Même le moindre petit geste d'affection que pouvait faire Matthéo envers Joey était insuportable. Au lieu de se calmer, Jake s'énervait donc de plus en plus et Joey ne loupait pas elle non plus. Une chose est sûre, c'est qu'ils ne s'étaient jamais disputé à ce point tous les deux. En même temps, dés qu'il y a un baiser ou pire, une relation sexuelle entre des amis, vous pouvez êtes sûr qu'une enguelade va arriver. Et bien voilà, c'est exactement ce qui se passait à cet instant précis. Enfin bref, Jake reçu un coup de fil de Monsieur le patron et on peut dire que sa le calma un peu. C'est comme s'il venait de prendre conscience qu'il avait sûrement été trop loin avec Joey. Il se tourna donc ensuite vers Joey pour lui expliquer que le patron voulait qu'ils aillent sur le lieu d'un crime tous les deux mais elle n'était apparemment pas décidé. Elle finit d'ailleurs par lui dire qu'il lui donnait envie de vomir. Cette phrase fit très mal à Jake mais il essaya de ne rien faire voir.


    "Très bien...Tu te débrouilleras avec le patron...Moi j'y vais!"

    Ah l'orgueil! Connaissez vous un pire défaut que celui-ci? Sûrement pas, en tout cas pas chez Jake. Et oui que voulez vous, c'est son pire défaut. Il n'arrive jamais à s'escuser ou dire qu'il est désolé ou tout simplement dire ce qu'il ressent. Pourtant, on pourrait penser que c'est plus simple avec les gens qu'il aime comme Joey mais apparemment ce n'était pas le cas. Il poussa alors un soupire, passa à côté de Joey, s'arrêta quelques secondes comme s'il voulait s'escuser mais finalement il secoua la tête négativement et sortit de son bureau et se dirigea avec quelques hommes vers le lieu du crime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rester Zen PV Joey   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rester Zen PV Joey
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joey Mercury
» Pour rester en forme
» RESTER DE BONNE HUMEUR DANS LE MONDE D'AUJOURD'HUI de Martin Marceau
» Pourquoi rester célibataire?
» Joey Starr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blind Justice :: &. FLOOD & AUTRES :: CORBEILLE-
Sauter vers: